Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le fentanyl : usages, mésusages et dépendance - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.therap.2018.09.008 
Juliana Tournebize 1, 2, , Valérie Gibaja 1, 2, Lucie Javot 3, Jean-Pierre Kahn 1, 2, 4, 5
1 Centre d’addictovigilance-CEIP, hôpital Central, CHRU de Nancy, pavillon Bruillatre-Balbatre, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, CO 60034, 54035 Nancy cedex, France 
2 French Addictovigilance Network (FAN) 
3 Centre régional de pharmacovigilance, CHRU de Nancy, Nancy, France 
4 Centre psychothérapique de Nancy (CPN), Laxou, France 
5 Université de Lorraine, Laxou, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le fentanyl, analgésique opioïde réservé à l’anesthésie jusqu’aux années 1990, a vu ses indications élargies avec le développement de formes non injectables : d’abord la forme transdermique (FTD) puis les formes transmuqueuses (FTM). La FTD est indiquée dans le traitement des douleurs chroniques d’origine cancéreuse et non cancéreuse (DCNC). Les FTM ont, quant à elles, une seule indication : le traitement des accès douloureux paroxystiques chez des patients cancéreux. Malgré leur intérêt thérapeutique indiscutable pour certains types de douleurs, ces médicaments ne sont pas dépourvus d’effets indésirables (EI) et possèdent un important risque de mésusage, comme en témoignent de nombreux cas disponibles dans la littérature internationale. L’ANSM a mis en place en 2009 (FTM) et 2016 (FTD) un suivi national de pharmacovigilance (FTM) et d’addictovigilance (FTM et FTD). Nous présentons les Résultats de ces suivis.

Méthode

Analyse des données recensées sur 3 ans (FTM) et 6 ans (FTD) d’étude :

– cas cliniques rapportés aux CEIP-A et CRPV ;

– données des enquêtes pharmaco-épidémiologiques des CEIP-A ;

– utilisation de VigiLyze pour établir un profil d’EI.

Résultats

Les profils mis en évidence dans les cas d’addictovigilance différent en fonction de la forme galénique. Pour les FTD, 2 profils :

– recherche d’effets antalgiques (74 %): femmes (61 %), 49 ans, ATCD d’abus et/ou psychiatriques (46 %), DCNC (93 %);

– recherche d’effets psychiques positifs autres qu’antalgiques (26 %): hommes (82 %), âge moyen de 36 ans, ATCD addictifs et/ou psychiatriques (87 %), obtention illégale (60 %).

Pour les FTM, 1 seul profil : femmes (52 %), 48 ans, ATCD d’abus (24 %) et psychiatriques (28 %), indications hors AMM (72 %). Les principaux EI rencontrés, aussi bien pour les FTD que pour les FTM, sont classiques des opioïdes. Pour les FTM, il existe un risque d’atteinte au site d’administration ainsi que de perte de dents spécifique à Actiq®.

Discussion

Nos résultats sont comparables à ceux de la littérature rapportant des taux importants de mésusage mais aussi de dépendance au fentanyl chez des patients traités pour des DCNC. Il apparaît indispensable que la prise en charge d’une pharmacodépendance au fentanyl soit pluridisciplinaire, associant algologues, addictologues et pharmacologues.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 6

P. 570 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Consommation d’analgésiques chez les sujets présentant un trouble d’usage de substances
  • Camille Ponté, Sibylle de Germay, Joëlle Micallef, Maryse Lapeyre-Mestre, Réseau français d’addictovigilance
| Article suivant Article suivant
  • Prescription de fentanyl en région Pays de la Loire : état des lieux année 2017
  • Anicet Chaslerie, Nelly Bouynat, Annie Even, Anne Thomasset, Jocelyne Gourdet, Pascal Artarit, Bastien Forestier, Jean-Paul Prieur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.