Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Consommation de kaolin parmi les femmes migrantes en France métropolitaine : PICA ou dépendance ? - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.therap.2018.09.024 
Pascal Caillet 1, Maud Poirier 2, Marie Grall-Bronnec 3, Edouard Marchal 1, Catherine Pintas 2, Sophie Wylomanski 2, Norbert Winer 2, Pascale Jolliet 4, 5, Caroline Victorri-Vigneau 4, 5,
1 Département de pharmacologie clinique, centre d’addictovigilance-CEIP, CHU de Nantes, Nantes, France 
2 Unité de gynécologie obstétrique médico-psychosociale, CHU de Nantes, Nantes, France 
3 Institut fédératif des addictions comportementales (IFAC), addictologie et psychiatrie de liaison, CHU de Nantes, hôpital Saint-Jacques, Nantes, France 
4 Département de pharmacologie clinique, centre d’addictovigilance-CEIP, CHU de Nantes, institut de biologie, 9, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 1, France 
5 UMR Inserm 1246, « MethodS in Patients-centered outcomes and HEalth ResEarch » (SPHERE), Site Nantes, Nantes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La consommation d’argile, par exemple de kaolin, est un comportement fréquent dans certaines populations vivant en Afrique. Cette pratique peut entraîner de graves complications cliniques, comme l’anémie ferriprive réfractaire, l’intoxication par le plomb et des symptômes de dépendance. Frontière entre le PICA et le trouble lié à la consommation de substance, ces consommations de kaolin interpellent. Cette étude visait à quantifier la prévalence de ce comportement chez une population de femmes migrantes vivant dans une grande métropole française et à évaluer parmi ces patientes la proportion de consommateurs souffrant potentiellement de dépendance.

Méthode

Une étude transversale a été réalisée au sein de l’unité gynécologie obstétrique médico-psychosociale du CHU de Nantes, spécialisée dans la prise en charge des femmes migrantes. Toutes les patientes venues à l’unité pour la première fois entre le 1er janvier et le 1er juillet 2018 ont été interrogées sur leur consommation potentielle de kaolin.

Résultats

Parmi 284 patients, 40 patientes (14,1 % [10,5–18,6]) ont déclaré avoir eu au moins un épisode de consommation de kaolin au cours de l’année. Interrogées sur leur consommation, 23 de ces 40 patientes ont rapporté un état de manque (57,5 % [42,2–71,5]), 13 avaient le sentiment d’une consommation excessive (32,5 % [20,0–48,0]), 23 voulaient arrêter ou diminuer leur consommation (57,5 % [42,2–71,5]), 10 devaient consommer tôt le matin (25,0 % [14,2–40,2]) et 11 ont rapporté une réaction négative de leurs proches concernant leur consommation (27,5 % [16,1–42,8]).

Conclusion

La consommation de kaolin est fréquente dans les zones métropolitaines parmi les femmes migrantes. Même si les troubles liés à la consommation de substances n’ont pas été explorés en utilisant les items du DSM, des caractéristiques évoquant une dépendance ont été fréquemment observées parmi ces consommatrices. Cela justifie une étude plus poussée visant à mieux caractériser, et donc à traiter, cette dépendance potentielle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 6

P. 578 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Coordination des vigilances « produits » au CHRU de Nancy : expérimentation de la transmission des cas du centre antipoison au centre d’addictovigilance de Nancy
  • Pauline Barberot, Emmanuel Puskarczyk, Juliana Tournebize, Valérie Gibaja, Pierre Gillet, Jacques Manel, Jean-Pierre Kahn
| Article suivant Article suivant
  • Évolution de l’offre de médicaments stupéfiants en médecine ambulatoire en France : aspects réglementaires et stratégies de mise sur le marché (2003–2017)
  • Marie Baumevieille, Joelle Perri-Plande, Ghada Mirement-Salamé, Amélie Daveluy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.