Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endophtalmie et bactériémie à Bacillus cereus : conséquences d’une injection de 3MMC dans un contexte de ChemSex - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.therap.2018.09.041 
Jérémy Barau 1, Anaïs Serre 1, Céline Eiden 1, Simone Xatart 2, Vincent Faucherre 2, Jacques Reynes 3, Hélène Peyrière 1,
1 Centre d’addictovigilance-CEIP, CHU, université de Montpellier, hôpital Lapeyronie, pharmacologie médicale et toxicologie, 191, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex, France 
2 ELSA, CHU de Montpellier, Montpellier, France 
3 Département des maladies infectieuses, CHU de Montpellier, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le Chemsex est défini par l’usage de substances psychoactives en contexte sexuel. Les premier cas ont été rapportés au réseau français d’addictovigilance en 2008. Une évaluation des risques de cette pratique a été confiée aux centres d’addictovigilance de Montpellier et Paris [1]. Cette pratique est en recrudescence avec une prévalence de 20,8 % dans le milieu homosexuel, selon la dernière enquête Prevagay de 2015 [2].

Méthodes

Analyse d’un cas marquant du centre d’addictovigilance d’Occitanie-Est concernant la pratique de ChemSex et ses conséquences sur la santé.

Résultats

Cette notification concerne un homme de 56 ans ayant comme antécédents une infection par le VIH contrôlée, traitée par trithérapie et une infection ophtalmique à cytomégalovirus. Le patient consomme de la cocaïne par voie nasale depuis de nombreuses années et depuis juillet 2017 de la 3MMC (cathinone de synthèse) par voie intraveineuse dans un contexte de ChemSex. Un mois après le début de ces pratiques, le patient a présenté une rougeur et un œdème palpébral avec baisse de l’acuité visuelle de l’œil gauche entraînant son hospitalisation. L’ensemble des examens réalisés a permis d’objectiver une endophtalmie infectieuse avec cellulite orbitaire nécessitant la mise en place d’anti-infectieux en probabiliste (intraveineux et intra-oculaire) et la réalisation de prélèvements microbiologiques. Les hémocultures sont revenues positives à Bacillus cereus. La dégradation de l’état du patient malgré les traitements antibiotiques a eu pour conséquence une prise en charge chirurgicale par éviscération de l’œil gauche. Les suites opératoires ont été simples avec des soins locaux et poursuite de l’antibiothérapie systémique permettant l’amélioration de l’état clinique du patient. Le patient a également bénéficié d’une prise en charge addictologique. Aucune analyse toxicologique n’a été réalisée.

Discussion

Le B. cereus est fréquemment retrouvé dans les endophtalmies d’origine bactériémique [3] consécutif à une toxicomanie intraveineuse. La pratique du ChemSex et les complications associées (infectieuses, neuropsychiques ou cardiovasculaires) deviennent préoccupantes ces dernières années sur le territoire français avec une tendance confirmée dans la région Occitanie-Est avec 3 cas notifiés au centre d’addictovigilance sur la période 2014–2015 versus 14 cas sur la période 2016–2017.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 6

P. 586-587 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’analyse de produits : avis des usagers des évènements festifs alternatifs
  • Anne Batisse, Leila Chaouachi, Laura Beccera, Vincent Benso, Samira Djezzar
| Article suivant Article suivant
  • Décès par rupture d’un pochon de cocaïne : à propos d’un cas
  • Anne-Laure Pélissier-Alicot, Caroline Sastre, Valérie Baillif-Couniou, Jean-Michel Gaulier, Lucile Tuchtan-Torrents, Chantal Champeaux, Georges Leonetti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.