Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Consommation de cannabis et pneumothorax - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.therap.2018.09.047 
Sophie Laplagne 1, Basile Chrétien 1, , Lydia Guittet 2, Pauline Davoust 2, Reynald Le Boisselier 1
1 Centre d’addictovigilance-CEIP Normandie-Bretagne, service de pharmacologie, CHU de Caen, Côte-de-Nacre, service de pharmaco-toxicologie, 14033 Caen cedex, France 
2 Département d’information médicale, CHU de Caen, Caen, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le cannabis est le psychoactif illégal le plus utilisé en France. L’inhalation du cannabis entraîne des effets indésirables au niveau cardiologique ainsi que des dépendances mais ses effets pneumologiques sont moins connus. Dans un contexte de débat pour la dépénalisation/légalisation de ce produit, nous faisons un point sur le lien entre la prise de cannabis et la survenue de pneumothorax (PNO).

Méthode

Analyse des cas de PNO de la base de données locale du CEIP-A de Caen, des données de la littérature et des forums d’usagers.

Résultats

Trente-six patients fumeurs de cannabis et hospitalisés pour pneumothorax sont retrouvés dans la base locale dont 94,4 % sont des hommes. La moyenne d’âge de survenue du PNO est 27,5 ans (avec une médiane de 25,5 ans). L’indice de masse corporelle (IMC) moyen est dans la moyenne basse avec 20,6kg/m2 ; 88,8 % des patients sont des fumeurs actifs de tabac et au moins 50 % sont des fumeurs de cannabis quotidien au moment de la survenue du PNO. Les patients présentent un antécédent de pneumothorax dans 52,7 % des cas. On retrouve dans les forums d’usagers que certains patients mettent en lien leur consommation de cannabis et la survenue de PNO mais il leur est difficile d’arrêter leurs consommations. Ces données sont cohérentes avec les facteurs de risque (FDR) de PNO spontanés mentionnés dans la littérature : homme, longiligne, jeune, fumeur de tabac. Selon une étude cas-témoins le cannabis apparaît comme un FDR de pneumothorax. L’inhalation de cannabis, de la même façon que le tabac, provoquerait des emphysèmes à l’origine de la survenue de pneumothorax. Les fumeurs de cannabis présenteraient cependant plus rapidement des pneumothorax que les fumeurs de tabac seul.

Discussion

Le cannabis apparaît donc être un facteur de risque de PNO spontané, en particulier chez les hommes jeunes, longilignes et tabagiques. Le tabac étant un FDR de récidive de pneumothorax, le cannabis apparaît également comme un FDR de récidive ici. Cependant, pour mieux décrire ce phénomène en France (forte consommation de cannabis) il semble nécessaire de réaliser une étude cas-témoins sur une population française pour confirmer ce résultat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 6

P. 589 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumothorax spontané primaire : prévalence d’usage des substances psychoactives
  • Anne Batisse, Cécile Chevallier, Laura Becerra, Juliette Camuset, Namik Taright, Jalal Assouad, Samira Djezzar
| Article suivant Article suivant
  • Décès en relation avec l’abus de médicaments et substances (DRAMES) et cannabis : combien de cas depuis 3 ans ?
  • Bruno Revol, Nathalie Fouilhé Sam-Laï, Hélène Eysseric, Nassima Yahiaoui, Michel Mallaret

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.