Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude prospective multicentrique comparant l’IRM multiparamétrique (IRM-mp), la 18f-fluorocholine (fch) et la 68ga-psma tep/tdm chez des patients candidats à la radiothérapie de rattrapage après prostatectomie radicale et avec imagerie conventionnelle normale - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.011 
F. Pouliot 1, , U. Metser 2, G. Bauman 3, A. Weickhardt 4, I. Davis 5, R. Davies 6, S. Punwani 7, S. Chua 8, A. Scott 4, L. Emmet 9
1 Université Laval, Québec, Canada 
2 University Of Toronto, Toronto, Canada 
3 London Health Sciences Centre, London, Royaume-Uni 
4 Austin Health, Melbourne, Australie 
5 Eastern Health, Melbourne, Australie 
6 Peter Maccallum Cancer Centre, Melbourne, Australie 
7 University College London Hospital, London, Royaume-Uni 
8 Royal Marsden Hospital, London, Royaume-Uni 
9 St. Vincent's Hospital, Sydney, Australie 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

Une proportion significative de patients ne bénéficie pas de la radiothérapie de rattrapage (rr) après prostatectomie radicale (pr). Cette étude vise à évaluer et comparer la précision de la tep/tdm au 18f-fch-, 68ga-psma-11 ou l’IRM-mp pour la sélection des patients susceptibles de bénéficier de rr malgré un haut risque d’échec selon les critères cliniques.

Méthodes

Inclus dans cette étude prospective multicentrique (props, movember gap2), 91 hommes en récidive biochimique post-pr avec imagerie conventionnelle négative et présentant des facteurs de mauvaise réponse à la rr (aps>0,2ng/mL et Gleason>7 ou td-aps1,0ng/mL). Ces hommes ont eu consécutivement une tep/tdm-fch et un IRM-mp. Un sous-groupe de 31 a eu en plus une tep/tdm-psma. L’impact de chacune des imageries sur la prise en charge a été évalué. Les analyses à l’aveugle des imageries ont été faites par deux lecteurs indépendants et la précision validée à partir de standards de références : biopsie, imageries répétées, réponse à la rr.

Résultats

Dans la cohorte, le niveau médian de l’aps à l’imagerie était de 0,4±1,2, le Gleason médian de 8 et le td-psa était de 5 mois. Le taux de détection des cap récidivants était de 27 % (IRM-mp), 32 % (fch) et 43 % (psma). Parmi ceux-ci, des métastases ont été identifiée dans 8 % (IRM-mp), 20 % (fch) et 32 % (psma) des cas (p<0,05), alors qu’une récidive locale a été identifiée dans 21 % (IRM-mp), 12 % (fch) et 19 % (psma) des cas. Les résultats de l’imagerie ont modifié la conduite clinique dans 46 % (fch) et 24 % (IRM-mp) des cas. Parmi les hommes négatifs ou avec récidive locale au psma ou à la fch, la réponse à la rr était respectivement de 78 % (7/9) et 72 % (33/46) (p<0,05, local vs métastatique).

Conclusion

La tep/tdm au psma ou à la fch ont détecté la plupart des patients métastastiques post-pr ce qui s’est traduit en une excellente réponse à la rr malgré un haut risque d’échec prédit par les facteurs cliniques. De plus, ces techniques d’imagerie moléculaire ont eu un impact significatif sur la gestion des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 613 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats préliminaires d’une étude prospective tep/tdm 68ga-psma chez des patients atteints de récidive occulte d’un cancer de la prostate : performances diagnostiques et impact sur la prise en charge thérapeutique
  • C. Rousseau, M. Le Thiec, L. Ferrer, D. Rusu, A. Rauscher, B. Maucherat, M. Frindel, P. Baumgartner, V. Fleury, A. Denis, E. Debeaupuis, L. Campion, F. Kraeber-Bodéré
| Article suivant Article suivant
  • Réirradiation stéréotaxique du lit prostatique pour récidive locale après prostatectomie et radiothérapie externe de rattrapage
  • J. Olivier, L. Basson, E. Lartigau, A. Villers, D. Pasquier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.