Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats anatomopathologiques des prostatectomies totales de 2e intention après surveillance active initiale - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.069 
F. Staerman 1, , B. Pogu 2, N. Lupsasca 2
1 Cabinet d’urologie et d’andrologie, polyclinique de Reims, Bezannes, Bezannes, France 
2 CHG Chalons-en-Champagne, Chalons-en-Champagne, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La surveillance active (SA) est une recommandation de première intention chez les patients ayant un cancer de prostate à faible risque évolutif. Il est démontré qu’il n’y a pas de risque à court terme de résultats anatomopathologiques dégradés du fait du délai d’intervention par rapport au diagnostic. Cependant, ce risque n’est pas connu à moyen terme.

Méthodes

Au total, 102 patients (pts) avec un recul théorique d’au moins 5 ans (inclusion jusqu’en 12/2012), issus d’une base observationnelle de 189 pts en sa inclus depuis 2007 pour un cancer de prostate à faible risque initial (critères prias) font l’objet de cette étude. L’âge médian était de 65,2 ans [48,3–79,7]. Au total, 89,2 % étaient classés t1c et 10,8 % t2a. Un total de 85,76 % ont un recul de suivi>1 an. Durant celui-ci,27 pts ont eu une prostatectomie totale de 2e intention. Le motif était: choix personnel (6 pts), recommandation du protocole (12 pts), choix du chirurgien (9 pts).

Résultats

Les résultats anatomopathologies des pièces de prostatectomie sont classés en favorable (pt2 et score de Gleason 3+3) 12 pts (44 %) dont 11 r0, intermédiaire (pt2 et score de Gleason 3+4) 4 pts (15 %) dont 2 r0, défavorable (≥pt3 ou score de Gleason4+3) 11 pts (41 %) dont 3 r0. Concernant le groupe de résultats favorables pouvant potentiellement poursuivre la sa, il s’agissait d’un choix personnel (83 %), du chirurgien (67 %) ou du protocole (25 %). Pour le groupe défavorable, 6 étaientpt3 (aucun pt3b), 2 avaient un score de Gleason 4+3 et 3 un score de Gleason4+4.

Conclusion

Parmi les pts ayant eu une prostatectomie de 2e intention, 44 % avaient un résultat favorable permettant théoriquement la poursuite la sa. Il s’agissait souvent d’un choix personnel du patient ou du chirurgien. L’amélioration de l’information au patient et des outils de surveillance (notamment l’IRM) devrait permettre de réduire la part des traitements curatifs sans risque carcinologique supplémentaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 645-646 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la pertinence du scoring de la conservation des bandelettes neurovasculaires par l’urologue au cours de la prostatectomie totale
  • M. Lesourd, J.B. Beauval, N. Doumerc, M. Soulié, T. Prudhomme, X. Gamé, B. Malavaud, P. Rischmann, M. Thoulouzan, M. Roumiguié
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison de la récidive biologique du cancer de prostate classé selon le risque CAPRA-S après prostatectomie radicale entre 2 populations d’origine ethno-géographique différente avec accès au soin similaire
  • J. Buisset, A. Villers, G. Gourtaud, C. Senechal, G. Marcq, R. Eyraud, V. Roux, P. Blanchet, L. Brureau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.