Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mutations des gènes impliqués dans la réparation de l’ADN et leur valeur prédictive de réponse à la chimiothérapie néoadjuvante dans la prise en charge des patients ayant une tumeur de vessie infiltrant le muscle - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.113 
J. Batista Da Costa 1, , K. Ikeda 3, R. Seiler 2, J. Zhou 3, B. Winter 6, S. Volik 3, J. Wright 6, M. Sommerland 4, D. Vordos 5, A. De La Taille 5, J. Douglas 4, C. Collins 3, P. Black 3
1 Hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 
2 Department Of Urology, University Of Bern, Bern, Suisse 
3 Department Of Urologic Sciences, University Of British Columbia, Vancouver, Canada 
4 Department Of Urology, University Hospital Of Southampton, Southampton, Royaume-Uni 
5 CHU Henri-Mondor, Créteil, France 
6 Department Of Urology, University Of Washington School Of Medicine, Seattle, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Il persiste un besoin majeur de biomarqueurs prédictifs de réponse à un traitement par chimiothérapie néoadjuvante (cna) pour les tumeurs de vessie infiltrant le muscle (tvim) afin procéder à une chirurgie immédiate chez les patients non répondeurs. L’objectif de ce travail est d’évaluer l’impact des mutations des gènes impliqués dans la réparation de l’adn (gra) dans une cohorte multicentrique.

Méthodes

Un séquençage de l’exome entier a été réalisé sur des échantillons de résection transurétrale de la vessie (rtuv) avant la chimiothérapie néoadjuvante chez les patients ayant une tvim. Toute mutation de rb1, atm, ercc2 ou fancc avec un impact fonctionnel prédit comme délétère (non sens, décalage du cadre ou affectant un site d’épissage et certaines mutations faux-sens après révision manuelle) était retenue. La réponse à la chimiothérapie néoadjuvante a été définie comme l’absence de tvim sur la pièce de cystectomie. La survie globale (sg) a été analysée par l’estimation de Kaplan–Meier. Une régression logistique a été réalisée pour estimer l’impact sur la réponse pathologique.

Résultats

Nous avons inclus 109 patients avec tvim traités par chimiothérapie néoadjuvante suivi d’une cystectomie avec un suivi médian de 2,7 ans [0,86–4,45]. Trente-six (33 %) patients ont une mutation des gra. La survie globale à 3 ans était de 84,2 % [ic 95 % 72,4–98] pour les patients avec une mutation des gra et 52,5 % [95 % 41,8–66] pour les patients sans mutations (p=0,0023). Hr de la mutation des gra est de 0,30 (p=0,004). De plus, la présence de la mutation des gra était corrélée à une réponse histologique (or 5,6, p<0,001). Dans la cohorte de tcga (traitement chirurgical seul, n=392), avoir une mutation d’un des gènes impliqués dans la réparation de l’ADN n’a pas d’impact sur la survie (p=0,71) (Figure 1, Figure 2, Figure 3).

Conclusion

Avoir une mutation dans les gènes impliqués dans la réparation de l’ADN (ercc2, fancc, rb1 et atm) est associée à une meilleure survie globale ainsi qu’à une meilleure réponse histologique pour les patients traités pour une tvim par chimiothérapie néoadjuvante suivi de cystectomie radicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 668-669 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de la sarcopénie chez les patients pris en charge pour une tumeur de vessie infiltrant le muscle traitée par chimiothérapie néoadjuvante et cystectomie
  • P. Regnier, N. Branger, S. Fakhfakh, G. Gravis, V. De Luca, S. Rybikowski, T. Maubon, S. Brunelle, J. Walz, G. Pignot
| Article suivant Article suivant
  • L’impact de l’intoxication tabagique sur la réponse à la chimiothérapie néoadjuvante à base de sels de platine chez les patients traités pour carcinome urothélial de vessie – étude prospective multicentrique
  • J. Anract, I. Ouzaid, P. Gontero, M. Wetterlein, A. Necchi, R. Seiler, F. Roghmann, P. Gontero, M. Cumberbatch, J. Dobruch, L. Mertens, T. Seisen, A. Pycha, C. Poyet, A. Noon, B. Van Rhijn, M. Roupret, S. Shariat, M. Rink, E. Xylinas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.