Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Choix de traitement des hommes atteints de cancer de la prostate localisé en contexte de région éloignée du Québec - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.142 
A. El-Haouly 1, , F. Liandier 2, H. El-Rami 3, A. Lacasse 4, A. Dragomir 5
1 Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Québec, Canada 
2 Centre de santé et de services sociaux de L’abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Québec, Canada 
3 Centre intégré de santé et de services sociaux de L’abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Québec, Canada 
4 Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Québec, Canada 
5 Université Mcgill, Montréal, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’objectif de la présente étude est de décrire et caractériser le choix de traitement des hommes atteints de cancer de la prostate localisé habitant une région éloignée du Québec, canada. Plus précisément, les traitements choisis par les patients, leur préférence d’implication dans le choix, leur incertitude du choix, leur regret du choix ainsi que les raisons associées à ce choix sont décrits.

Méthodes

Entre décembre 2016 et mars 2018, un recrutement de patients atteints de cancer de la prostate s’est déroulé dans une clinique externe d’urologie d’un hôpital en région éloignée du Québec. La référence des patients à l’équipe de recherche s’est faite via les urologues de cette clinique. Les données ont été colligées grâce à un questionnaire autoadministré. Les données cliniques relatives au taux d’APS, au grade et au stade du cancer ont été prélevées des dossiers médicaux des participants. Le protocole de la présente recherche a été soumis pour approbation aux comités d’éthique concernés et a obtenu les certificats attestant du respect des normes éthiques.

Résultats

L’échantillon comptait 107 participants. Le traitement le plus fréquemment choisi était la radiothérapie (67,3 %) suivie de la prostatectomie radicale (23,4 %). La majorité des patients (53,3 %) préférait jouer un rôle actif dans le choix de son traitement. Plus du quart des patients (29 %) vivaient de l’incertitude quant au choix (41 %) et 6 % regrettaient leur choix. Le médecin, la/le conjoint(e) ainsi que des personnes ayant déjà vécu une expérience de cancer de la prostate étaient les sources d’informations les plus fréquemment consultées par les patients avant de choisir leur traitement. Quant aux raisons du choix, les résultats de l’étude montrent que la volonté des patients d’éviter la chirurgie constitue le déterminant de leur choix (p=0,000 ; or ajusté=2,582 ; IC 95 %, 1,715–3,889).

Conclusion

Bien que la radiothérapie ne soit pas offerte dans cette région éloignée et qu’elle requiert un déplacement d’environ 500km, elle est le traitement le plus fréquemment choisi par les patients (Tableau 1, Tableau 2). Vouloir éviter la chirurgie constitue le déterminant de ce choix ; ce qui pourrait s’expliquer par le désir des patients d’éviter les effets indésirables de la prostatectomie/dysfonctionnement sexuel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 685-686 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le toucher rectal : est-il indispensable au dépistage du cancer de la prostate
  • S. Bouras
| Article suivant Article suivant
  • Concentrations d’androgènes sériques et intraprostatiques : comparaison de patients atteints de cancer de prostate et d’hypertrophie bénigne de prostate
  • M. Meunier, Y. Neuzillet, J. Raynaud, C. Radulescu, J. Fiet, F. Giton, M. Rouanne, J. Dreyfus, T. Lebret, H. Botto

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.