Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de associés au décès après traumatismes du rein : résultats de l’étude multicentrique nationale traumAFUf - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.149 
C. Lebacle 1, , G. Fiard 2, M. Hutin 3, I. Dominique 4, X. Matillon 4, F.-X. Madec 5, X. Rod 5, S. Bergerat 6, R. Betari 7, L. Freton 8, P.-M. Patard 9, A. Gryn 9, N. Brichart 10, N. Szabla 11, K. Guleryuz 11, C. Millet 12, L. Sabourin 12, J. Olivier 13, T. Caes 13, J. Rizk 13, A. Chebbi 14, F.-X. Nouhaud 14, M. Ruggiero 1, P. Panayatopoulos 15, Q. Langouet 16, A. Bohem 16, B. Pradere 16, C. Dariane 17, B. Peyronnet 8
1 Université de Paris 11, urologie Kremlin-Bicêtre, Paris, France 
2 Université de Grenoble, urologie, Grenoble, France 
3 Université de Montpellier, urologie, Montpellier, France 
4 Université de Lyon, urologie, Lyon, France 
5 Université de Nantes, urologie, Nantes, France 
6 Université de Strasbourg, urologie, Strasbourg, France 
7 Université d’Amiens, urologie, Amiens, France 
8 Université de Rennes, urologie, Rennes, France 
9 Université de Toulouse, urologie, Toulouse, France 
10 Université de Orléans, urologie, Orléans, France 
11 Université de Caen, urologie, Caen, France 
12 Université de Clermont-Ferrand, urologie, Amiens, Clermont-Ferrand, France 
13 Université de Lille, urologie, Lille, France 
14 Université de Rouen, urologie, Rouen, France 
15 Université de Angers, urologie, Angers, France 
16 Université de Tours, urologie, Tours, France 
17 Université de Paris 5, urologie, hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

Le traumatisme du rein est le traumatisme génito-urinaire le plus fréquent. Les facteurs prédictifs de décès après traumatisme rénal sont peu connus. La classification américaine AAST par exemple n’a pas été reconnue comme un facteur de risque de décès dans certaines études. L’objectif de cette étude était d’évaluer les facteurs associés au décès après traumatisme du rein.

Méthodes

Une étude multicentrique rétrospective nationale (traumAFUf) a été conduite, incluant tous les patients pris en charge pour traumatisme du rein dans 15 centres hospitaliers entre 2005 et 2015. Les paramètres cliniques, d’imagerie et de prise en charge ont été recueillis. Pour les variables quantitatives [âge, hémoglobine, tension artérielle systolique à l’arrivée (tas)] des seuils ont été déterminés par analyse des courbes roc. Les facteurs associés au décès ont été identifiés par test d’indépendance du Chi2, puis régression logistique multivariée.

Résultats

Parmi une cohorte de 1799 patients ayant un traumatisme rénal, 1425 avaient les données nécessaires, 59 (4,8 %) sont décédés en lien avec le traumatisme. Les facteurs indépendamment associés au risque de décès après analyse uni- et multivariée étaient une tas<90mm hg (or 4,11 IC 95 % 1,95–8,68), un traumatisme rénal bilatéral (or 4,51 IC 95 % 1,61–12,58), une hémoglobine11,7g/dL (or 3,39 IC 95 % 1,48–7,77), un âge39 ans (or 2,52 IC 95 % 1,26–5,04) ou un traumatisme osseux associé (or 2,86 IC 95 % 1,10–7,42) (Tableau 1).

Conclusion

Dans cette étude multicentrique, le risque de décès après un traumatisme rénal est de moins de 5 %. Une tension artérielle initiale<90mm hg, un traumatisme rénal bilatéral, une hémoglobine11,7g/dL, un âge39 ans ou un traumatisme osseux étaient associé à un risque de décès. Ces facteurs devraient être considérés à la prise en charge des traumatisés rénaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 689 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la fonction érectile après traitement des cancers de prostate de bas-risque par photothérapie dynamique au wst11
  • S. Chelly, P. Maulaz, P. Bigot, R. Azzouzi, S. Lebdai
| Article suivant Article suivant
  • Traumatisme rénal de bas grade et durée de séjour : vers une prise en charge ambulatoire ? Résultats de l’étude multicentrique traumAFUf avec analyse par score de propension
  • L. Freton, L. Scailteux, J. Olivier, Q. Langouet, M. Ruggiero, I. Dominique, C. Millet, S. Bergerat, P. Panayotopoulos, C. Lebacle, J. Rizk, X. Matillon, A. Gryn, F. Madec, F. Nouhaud, X. Rod, M. Hutin, G. Fiard, B. Pradere, B. Peyronnet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.