Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Urétroplastie pour rupture complète de l’urètre postérieur : faut–il attendre 3 mois ? - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.155 
K. Chaker , A. Bouzouita, M. Chakroun, S. Zaghbib, H. Ayed, M. Cherif, M. Ben Slama, A. Derouiche, M. Chebil
 Service d’urologie, hôpital Charles-Nicole, Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

La rupture post-traumatique de l’urètre postérieur est une lésion grave qui peut compromettre le pronostic mictionnel et sexuel du patient souvent jeune. Les délais du traitement chirurgical restent controversés. Le but de ce travail est de comparer les résultats de l’urétroplastie faite précocement et celle réalisée au-delà de 3 mois.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective incluant tous les patients opérés entre 1997 et 2017 pour rupture post-traumatique complète de l’urètre postérieur. Ces patients ont été subdivisés en deux groupes : un premier regroupant ceux ayant été opérés avant le délai de 3 mois et un deuxième incluant ceux ayant été opérés au-delà de 3 mois. Nous avons étudié pour chaque groupe la qualité de la miction et les complications survenues, à savoir l’incontinence urinaire et la dysfonction érectile. Une miction satisfaisante est définie par un débit urinaire maximal supérieur à 15mL/s. Une dysfonction érectile est définie par un score iief-5 inférieure à 21.

Résultats

Cent deux patients ont été identifiés. L’âge moyen était de 30 ans (14 à 67 ans). Le recul moyen était de 65 mois (8–277 mois). Une miction satisfaisante a été rapportée chez 77 patients (75,5 %). Nous avons noté une incontinence urinaire dans 16 % des cas et une dysfonction érectile dans environ 34,31 % des cas. Le score iief-5 moyen était de 19 (9–22). En comparant les deux groupes, il n’existait pas de différence significative concernant les troubles mictionnels (or=0,65, p=0,84), la dysfonction érectile (or=1,46, p=0,81) et l’incontinence urinaire (or=1,79, p=1,09) (Tableau 1).

Conclusion

Dans notre étude, les résultats de l’urétroplastie sont comparables sur le plan mictionnel et sexuel et ceci indépendamment du délai de la reconstruction. Ceci suggérerait de réaliser un traitement chirurgical précoce afin de minimiser la morbidité d’un drainage sus-pubien prolongé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 693 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fracture des corps caverneux à propos de 155 patients
  • A.E. Moussabou Badzoundila, M. Ettaouil, M. Rachid, Y. Ghannam, R. Aboutaeib
| Article suivant Article suivant
  • Étude prospective de deux populations en surveillance active, comparaison entre une cohorte caucasienne et afro-caribéenne
  • M. Percot, G. Robert, J. Le Paih, S. Seddik, P. Blanchet, R. Eyraud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.