Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mise en place d’un modèle d’organoïde de cancer de prostate : applications thérapeutiques - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.165 
F. Roustan 1, , S. Clavel 2, F. Larbret 2, B. Tibi 1, Y. Ahallal 1, M. Durand 3, D. Ambrosetti 1, S. Torrino 2, F. Bost 2
1 CHU de Nice, Nice, France 
2 Inserm U1065, Nice, France 
3 CHU Pasteur 2, Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Un organoïde est une structure multicellulaire tridimensionnelle qui reproduit in vitro la micro-anatomie d’un organe. La culture d’organoïdes prostatique est techniquement complexe, mais sa mise au point s’est avérée précieuse pour la recherche fondamentale et le criblage de molécules à visée thérapeutique. Nous présentons dans cette étude la validation du modèle d’organoïde de cancer de prostate ainsi qu’un criblage de différents agents thérapeutiques.

Méthodes

Nous prélevons un échantillon tissulaire à partir d’une pièce de prostatectomie issue de patients ayant un cancer de prostate localisé, guidé par les données cliniques, de la biopsie et de l’IRM. Ce prélèvement est dissocié par la collagénase et la trypsine. Les cellules sont ensuite triées par cytométrie afin d’isoler les cellules luminales (CD26+) des cellules basales (CD49+). Ces cellules sont mises en culture dans du matrigel qui mime la matrice extracellulaire. Des tests thérapeutiques ont été réalisés par l’ajout de docétaxel, et de perturbateurs du métabolisme énergétique cellulaire (2-dg et metformine). Leurs effets ont été évalués par la mesure du périmètre des organoïdes.

Résultats

Sur les 12 prélèvements prostatiques, 9 ont permis d’obtenir des organoïdes. Les 3 échecs sont dus à des contaminations bactériennes. Ces cellules forment en 7 à 10 jours des organoïdes (Fig. 1A), la coupe histologique met en évidence une structure glandulaire bistratifiée (Fig. 1B). Les organoïdes obtenus ont été à nouveau analysés par cytomètrie en flux après 3 semaines de culture afin de déterminer leurs signatures cellulaires. De façon intéressante, 98,6 % des cellules (Fig. 2) gardent une signature cellulaire identique. Le docétaxel, le 2-dg et la metformine induisent une diminution de la taille des organoïdes dès j1 respectivement de 14 %, 38 % et 2 % ; cette décroissance augmente à j3, respectivement de 30 %, 58 % et 20 % par rapport à j0 (Fig. 3).

Conclusion

Ces résultats permettent de valider un modèle d’organoïde de cancer de prostate et de débuter des tests thérapeutiques dans le but de développer des traitements personnalisés. Les perspectives de ce travail sont d’augmenter la cohorte de patient ainsi que de tester de nouvelles thérapies innovantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 701-702 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement par HIFU focal des cancers de prostate localisés : résultats oncologiques à moyen terme
  • T. Hostiou, A. Gelet, O. Rouvière, L. Badet, S. Crouzet
| Article suivant Article suivant
  • Physiopathologie de l’hyperactivité détrusorienne neurogène : rôle relatif des neurotrophines, de l’inflammation et de la matrice extracellulaire en fonction de la pathologie neurologique
  • C. Richard, B. Peyronnet, C. Bendavid, J. Hascoet, Q. Alimi, Z. Khene, J. Kerdraon, A. Manunta, X. Gamé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.