Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neuromodulation sacrée chez les patients atteints de maladie de Parkinson : une étude multicentrique - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.170 
B. Peyronnet 1, , X. Biardeau 2, J.N. Cornu 3, G. Vurture 4, A. Hignard 2, F. Tariel 1, A. Aublé 3, T. Brierre 5, V. Graffeille 1, F. Marcelli 2, A. Manunta 1, V. Nitti 4, N. Rosenblum 4, X. Gamé 5, B. Brucker 4
1 CHU de Rennes, Rennes, France 
2 CHU de Lille, Lille, France 
3 CHU de Rouen, Rouen, France 
4 New York University, New York, États-Unis 
5 CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

Les symptômes de la phase du remplissage sont fréquents chez les patients atteints de maladie de Parkinson (MP). La forte prévalence des troubles ano-rectaux associés font de la neuromodulation sacrée (NMS) un traitement potientiellement intéressant dans cette population, mais il n’existe aucune donnée à ce jour pour le confirmer. L’objectif de ce travail était d’évaluer les résultats de la NMS chez les patients MP.

Méthodes

Tous les patients atteints de MP ayant eu un test de NMS pour symptômes de la phase du remplissage entre 2008 et 2018 dans six centres universitaires ont été inclus dans une étude rétrospective. Les patients avec un diagnostic de syndrome parkinsonien atypique étaient exclus. Le test effectué était soit percutané (PNE), soit à l’aide de l’électrode définitive (staged). Un boîtier interstim 2 était implanté à l’issue de la phase de test chez les patients ayant une amélioration de leurs symptomes>50 %.

Résultats

Vingt patients ont été inclus. Il s’agissait majoritairement d’hommes (60 %) avec un âge médian de 74 ans, tous résistants aux anticholinergiques et dont 90 % avaient une hyperactivité détrusorienne au bilan urodynamique pré-NMS. Les tests étaient de type PNE dans 6 cas et staged dans 14 cas. Treize patients (65 %) avaient une amélioration>50 % de leurs symptômes après une phase de test d’une durée moyenne de 8,7 jours et ont donc eu l’implantation d’un boîtier interstim 2. Aucune complication postopératoire n’a été notée que ce soit lors des 20 tests ou des 13 implantations. Après un suivi médian de 20 mois, seul 7 patients conservaient une amélioration>50 % (efficacité en intention de traiter : 35 %) avec une différence significative en fonction du type de test (PNE=0 % vs. staged=50 % ; p=0,05).

Conclusion

Cette série est la première à évaluer les résultats de la NMS chez les patients atteints de MP. Les résultats observés semblent inférieurs à ceux rapportés dans les populations idiopathiques et soulignent la nécessité d’autres études aidant à préciser le rôle de la NMS dans cette population. Le test percutané (PNE) semble sous-optimal chez les patients atteints de MP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 705 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Injections intradétrusoriennes de toxine botulinique a chez les patients atteints de sclérose en plaques : survie et facteurs de risque d’interruption à 60 mois
  • S. Delaval, E. Mille, F. Tariel, B. Peyronnet, M. Perrouin-Verbe, G. Capon, E. Castel-Lacanal, X. Gamé, J.N. Cornu, G. Karsenty, P. Denys, A. Even, E. Chartier-Kastler, V. Phé, X. Biardeau
| Article suivant Article suivant
  • Nouveau système de neuromodulation des racines sacrées rechargeables pour le traitement de l’hyperactivité vésicale idiopathique : résultats à 12 mois d’un essai clinique, prospectif, multicentrique
  • M. Perrouin-Verbe, B. Blok, S. De Wachter, A. Ruffion, F. Van Der Aa, R. Jairam, S. Elneil, P. Van Kerrebroeck

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.