Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La polyurie nocturne est-elle prédictive d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil sévère ? - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.172 
V. Misrai , A. Pathak, D. Attias
 Clinique Pasteur, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

La nycturie est un motif de consultation très fréquent en urologie et peut être l’expression d’une polyurie nocturne. La polyurie nocturne est significativement associée à la survenue d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS). L’objectif de cette étude est de déterminer la valeur pronostique de la polyurie pour dépister un SAOS sévère et de préciser au moyen d’un algorithme, sa valeur prédictive.

Méthodes

Tous les patients vus en consultation d’urologie sur une période de 30 mois pour nycturie ont été explorés par un calendrier mictionnel. Les patients présentant une polyurie nocturne avérée et inexpliquée ont été adressés pour exploration du sommeil par polysomnographie ventilatoire. Les données suivantes ont été recueillies prospectivement : âge, IMC, HTA, céphalées matinales, bronchopathie, trouble de la vigilance (échelle d’Epworth) et de la libido, somnolence diurne et index d’apnée-hypopnée (IAH). Un SAOS sévère était défini par un IAH>30. Les patients présentant un SAOS sévère étaient comparés à un groupe de patients ne présentant pas de SAOS ou présentant un SAOS non sévère.

Résultats

Parmi les 113 patients inclus, 63 (55,8 %) présentaient un SAOS sévère. Les caractéristiques de chaque groupe sont présentées dans le Tableau 1. Un algorithme associant : sexe (homme ou femme), âge [70,80] ou [80,94], IMC [25,30] ou [30,45] dans cette population de patients présentant une polyurie nocturne a permis d’obtenir une valeur prédictive positive de SAOS sévère de 79,3 % (Fig. 1). Selon l’algorithme défini, une polyurie nocturne chez un homme de (70–80 ans) présentant un IMC>30 a permis de prédire à 96 % la présence d’un SAOS sévère (Tableau 1).

Conclusion

La présence d’une polyurie nocturne doit faire évoquer le diagnostic d’un SAOS systématiquement. Sa puissance prédictive peut être améliorer au moyen d’un algorithme qui doit être validé de manière prospective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 706 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nouveau système de neuromodulation des racines sacrées rechargeables pour le traitement de l’hyperactivité vésicale idiopathique : résultats à 12 mois d’un essai clinique, prospectif, multicentrique
  • M. Perrouin-Verbe, B. Blok, S. De Wachter, A. Ruffion, F. Van Der Aa, R. Jairam, S. Elneil, P. Van Kerrebroeck
| Article suivant Article suivant
  • Qualité de vie et complications de la dérivation urinaire type Mifrofanoff
  • M.A. Mseddi, A. Rkhis, N. Rebai, A. Masmoudi, I. Ben Hmida, M. Hamza, M. Fourati, W. Smaoui, S. Fakhfakh, M. Hadjslimen, M.N. Mhiri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.