Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Biopsie optique des lésions planes de cancer de vessie par endomicroscopie confocale laser et analyse histologique : étude descriptive des critères diagnostiques - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.189 
G. Marcq 1, , K. Mach 2, T. Chang 2, D. Trivedi 2, A. Villers 3, J. Liao 2
1 CHRU de Lille, Department Of Urology, Stanford University School Of Medicine, Lille, France 
2 Department of Urology, Stanford University School Of Medicine, Stanford, États-Unis 
3 CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’endomicroscopie confocale laser (CLE) a le potentiel d’améliorer le diagnostique du carcinome in situ (CIS) grâce à l’imagerie optique en temps réel. Les critères diagnostiques par CLE du CIS et des lésions bénignes planes de vessie ne sont pas bien définis. L’objectif de notre travail était de corréler la CLE in vivo de lésions planes vésicales avec l’histopathologie afin de redéfinir les critères diagnostiques.

Méthodes

Nous avons rétrospectivement analysé notre base de données CLE (Cellvizio®, Mauna Kea Technologies, Paris, France) contenant 110 patients afin d’identifier ceux présentant au moins une lésion plane vésicale définie par la présence d’un érythème, d’une cicatrice de résection ou une lésion plane non papillaire. Une imagerie CLE contrôle d’une région normale et une biopsie étaient réalisées. Chaque lésion était marquée par électrocoagulation afin de réaliser des biopsies de la zone exacte analysée en CLE. Une corrélation CLE/lames d’histologies permettait de décrire les caractéristiques du tissu normal, de l’inflammation et du CIS. La cohorte était relue une seconde fois pour définir la fréquence de chaque critère.

Résultats

Ainsi, 209 vidéos de CLE ont été analysées chez 44 patients ayant au moins une lésion plane (Tableau 1). L’urothélium était identifiable dans 165 vidéos de CLE. Les critères CLE de CIS incluaient la perte de l’organisation cellulaire, la perte de la cohésion cellulaire, la variation de la taille et de la forme des cellules et des bords cellulaires flous (Fig. 1). La perte de l’organisation cellulaire était le critère le plus retrouvé pour le CIS (87 %) comparativement au tissu normal (8 %) ou inflammatoire (19 %). La lamina propria peut aussi être vue en CLE et a été identifiée dans 146 vidéos de CLE. Les critères CLE de CIS et d’inflammation étaient similaires et marqués par une augmentation de la taille des vaisseaux sanguins et une infiltration lymphocytaire importante.

Conclusion

CLE a le potentiel d’aider à la différenciation des lésions planes de vessie. L’identification de cellules urothéliales par CLE pourrait permettre d’améliorer le rendement de la détection du CIS où l’identification de muqueuse dénudée est fréquente. Les critères de CLE décris ici, nécessite d’être évalués de manière prospective afin de déterminer leur performance diagnostic en temps réel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 717-718 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Annonce du cancer au moment du diagnostic de tumeur de vessie non infiltrant le muscle (TVNIM) : données de la cohorte prospective française VICAN
  • G. Pignot, R. Touzani, A. Bouhnik, P. Marino, J. Walz, G. Gravis, M. Bendiane
| Article suivant Article suivant
  • Carcinome urothélial au sein d’un diverticule de vessie : étude multicentrique des caractéristiques cliniques, anatomopathologiques et des résultats oncologiques
  • G. Marcq, C. Voskuilen, R. eiler, M. Rink, C. Poyet, A. Noon, F. Roghmann, A. Necchi, A. Aziz, M. Young, P. Marks, K. Saba, B. Van Rhijn, E. Fransen Van De Putte, J. Ablat, P. Black, R. Sosnowski, J. Dobruch, J. Catto, E. Xylinas, K. Hendricksen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.