Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La résection transurétrale de vessie de réévaluation est-elle toujours nécessaire en cas de primo-résection sous luminofluorescence par hexaminolévulinate ? - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.198 
L. Doisy 1, , G. Pignot 2, J. Walz 2, S. Fakhfakh 2, S. Rybikowski 2, Y. Koskas 2, G. Gravis 2
1 IPC, Marseille, France 
2 Institut Paoli-Calmettes, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

L’utilisation de la luminofluorescence par hexaminolévulinate (HAL) est désormais recommandée lors de la primo-RTUV afin d’optimiser la détection des lésions tumorales. L’objectif de notre étude était d’étudier l’impact de cette pratique sur le taux de tumeur résiduelle (TR) à la résection de réévaluation (re-RTUV).

Méthodes

Parmi tous les patients opérés d’une RTUV entre 2012–2017, 52 avaient eu une re-RTUV après primo-RTUV jugée complète et dans un délai<3 mois. Nous avons comparé les patients ayant eu une primo-RTUV avec cystoscopie en lumière blanche suivie d’une re-RTUV sous luminofluorescence HAL (group a, n=30) et les patients ayant eu une primo-résection sous HAL suivie d’une re-RTUV en lumière blanche seule (group b, n=22). Le taux de TR à la re-RTUV, le changement de groupe pronostique et/ou de stratégie thérapeutique, les facteurs prédictifs de TR, ainsi que les survies sans récidive et sans progression ont été analysés.

Résultats

Il n’y avait pas de différence significative entre les deux groupes concernant les caractéristiques clinicopathologiques. Le taux de tr était de 66,7 % dans le groupe a versus 9,1 % dans groupe b, p<0,001. Dans le groupe a, 16,7 % des patients ont été reclassés dans un groupe pronostique plus sévère après re-RTUV, avec un impact sur la stratégie thérapeutique. Les facteurs prédictifs de TR en analyse univariée étaient : l’utilisation de la luminofluorescence à la primo-RTUV (p<0,001), le lieu de réalisation de la primo-RTUV (p=0,0029) et le délai avant re-RTUV (p=0,033). En analyse multivariée, seule l’utilisation de la luminofluorescence à la primo-RTUV restait un facteur prédictif indépendant de TR (p=0,0031). Après 24 mois de suivi médian, il n’y avait pas de différence en termes de survie sans récidive ou de progression.

Conclusion

La qualité de la primo-RTUV, quand elle est optimisée par la cystoscopie en lumière bleue, a un impact significatif sur le taux de tumeur résiduelle à la re-RTUV et peut modifier la prise en charge des patients atteints de TVNIM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 722 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les résultats à 8 ans de suivi du point de vue des taux de récurrences dans les cas de grandes tumeurs vésicales non invasives de la musculaire – la cystoscopie en imagerie à bande étroite combinée à la vaporisation bipolaire au plasma par rapport à l’approche standard dans une étude prospective, randomisée
  • B. Geavlete, C. Ene, C. Bulai, G. Balan, C. Moldoveanu, P. Geavlete
| Article suivant Article suivant
  • Tolérance et efficacité de la thermo-chimiothérapie par Hivec® chez les patients réfractaires au BCG : résultats à 18 mois de l’initiation du protocole
  • G. Pignot, J. Walz, N. Branger, S. Fakhfakh, S. Dermeche, T. Maubon, S. Rybikowski, G. Gravis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.