Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de l’évolution de la fonction rénale après néphrectomie cœlioscopique avec embolisation sélective des vaisseaux tumoraux - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.211 
B. Delbarre , P. Bigot, A. Azzouzi, J. Memanteau, P. Panayotopoulos, P. Grison, J. Mougin, S. Lebdai, E. Brassart, T. Culty
 CHU d’Angers, Angers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La néphrectomie partielle cœlioscopique (NPC) après embolisation sélective des vaisseaux tumoraux est une nouvelle approche de la chirurgie partielle rénale. L’objectif de cette étude était de mesurer l’évolution de la fonction rénale à la suite d’une NPC après embolisation sélective.

Méthodes

Nous avons recueilli prospectivement dans la base de données uroCCR les données de tous les patients opérés par NPC après embolisation dans un centre unique de juin 2015 à janvier 2018. La fonction rénale, estimée par l’équation du Modification of Diet in Renal Disease (MDRD), a été calculée à la sortie de l’hospitalisation, un mois après, puis tous les six mois. Nous avons analysé l’évolution de la fonction rénale et les facteurs de risque de perte de plus de 10mL/min de clairance.

Résultats

Nous avons inclus 93 patients. Une insuffisance rénale préexistait chez 10 (10,7 %) patients. L’âge et le BMI médian étaient respectivement de 62,1 (±12,7) ans et 27,5 (±5,4)kg/m2. Le suivi médian était de 8 (±7,9) mois. Au terme du suivi, la clairance moyenne de la créatinine était diminuée (91,9 vs 86,5mL/min p=0,018). Cependant, les clairances étaient identiques à un mois de la chirurgie et au terme du suivi (84,4 vs 86,5mL/min p=0,583). Les variations interindividuelles médianes en postopératoire immédiat, à un mois et au dernier suivi étaient respectivement de +4,6, −8 et −7 (±57,9)mL/min. L’âge (p=0,208), le BMI (p=0,674), l’insuffisance rénale préopératoire (p=0,726), la taille tumorale (p=0,527), le saignement opératoire (p=0,675) et la durée opératoire (p=0,529) n’étaient pas des facteurs de risque de perte significative de fonction rénale (Tableau 1).

Conclusion

La NPC après embolisation provoque une perte significative de fonction rénale. Cette perte de fonction rénale s’installe rapidement et semble stable au cours du temps. Cette baisse de fonction rénale apparaît modérée et est comparable aux autres techniques de résection du parenchyme rénal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 729-730 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Néphrectomie partielle cœlioscopique en salle hybride versus néphrectomie partielle par cœlioscopie conventionnelle : étude appariée par score de propension
  • I. Ouzaid, P. Capogrosso, R. Bertolo, A. Bouvier, A. Azzouzi, V. Ravery, U. Capitanio, P. Bigot
| Article suivant Article suivant
  • Le sondage urinaire peropératoire systématique au cours de la tumorectomie rénale robot-assistée est-il encore indispensable à l’ère de la réhabilitation améliorée après chirurgie (raac) ?
  • B. Tremblais, I. Dominique, J. Terrier, R. Ecochard, H. Hacquard, A. Ruffion, P. Paparel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.