Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Élimination des calculs urétéraux distaux : comparaison des ipde5 à la tamsulosine - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.215 
O. Karray 1, , H. Khouni 2, R. Boulma 2, M. Rabboudi 3, T. Taktak 3, R. Khiari 3, S. Ghozzi 3, B. Nabil 3
1 Service d’urologie, hôpital Charles-Nicolle de Tunis, Tunis, Tunisie 
2 Unité d’urologie, hôpital des forces de sécurité intérieure, La Marsa, Tunis, Tunisie 
3 Service d’urologie, hôpital militaire de Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

Le traitement médical d’expulsion des calculs urétéraux distaux n’est pas consensuel. La tamsulosine reste la molécule la plus utilisée. Les ipde5 montrent également des résultats favorables. Les objectifs sont de comparer les taux et les délais d’élimination, les profils de tolérance et d’analyser les facteurs prédictifs de l’élimination calculeuse entre la tamsulosine, le sildénafil et le tadalafil.

Méthodes

Il s’agit d’une étude prospective, randomisée, bicentrique, menée de janvier 2015 à mars 2018. Nous avons inclus les hommes adultes, présentant des calculs urétéraux pelviens unilatéraux, non compliqués, de 5 à 10 millimètres. Les critères de non-inclusion étaient : la bactériurie, les contre-indications aux molécules prescrites et les antécédents endo-urologiques. Trois bras étaient suivis sur 21jours : tamsulosine (0,4mg/j), sidénafil (50mg/j) et tadalafil (5mg/j). Le seuil de significativité pour la comparaison des moyennes et des pourcentages était de 0,05. Le seuil des valeurs propres à l’analyse multivariée en composantes factorielles, étudiant les facteurs prédictifs de la réponse thérapeutique, était fixé à 1.

Résultats

Cent treize patients étaient inclus, répartis en 3 groupes comparables pour les données démographiques et cliniques : tadalafil (n=37), sildénafil (n=35) et tamsulosine (n=41). L’âge moyen était de 34 ans. Le taux d’élimination était significativement plus marqué avec le tadalafil, qu’avec le sildénafil et la tamsulosine (78,4 vs 60 vs 48,8 % ; p=0,02). Il n’y avait pas de différence entre les délais moyens d’élimination entre les trois bras (8,7 vs 8,8 vs 9,9jours ; p=0,1). Les taux de recours aux antalgiques, les profils de tolérance et la performance sexuelle étaient comparables (p=0,06 ; p=0,87 ; p=0,1). En analyse multivariée, les facteurs prédictifs de l’élimination calculeuse étaient le traitement par le tadalafil, l’index de masse corporelle supérieur à 30kg/m2 et l’âge inférieur à 30 ans (valeurs propres : 3,143 ; 1,654 ; 1,156).

Conclusion

Ces résultats montrent l’efficacité des ipde5 dans l’expulsion des calculs urétéraux distaux en comparaison à la tamsulosine, avec un bon profil de tolérance. Le taux d’élimination est supérieur pour le tadalafil que pour le sildénafil. L’âge jeune et l’index de masse corporelle inférieur à 30kg/m2 sont également corrélés à une meilleure réponse thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 732 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une nouvelle étiologie dans la lithiase calcique récidivante : la mutation hétérozygote du gène de la 24 hydroxylase
  • N. Abid, S. Lemoine, A. Molin, G. Normand, A. Bertholet-Thomas, J. Bacchetta, L. Juillard, L. Badet, L. Dubourg
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison in vitro de l’efficacité du laser thulium fibré et du laser holmium pour la lithotripsie endocorporelle
  • P. Chiron, L. Berthe, V. De Coninck, E. Keller, S. Doizi, O. Traxer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.