Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les facteurs prédictifs des complications infectieuses post-nlpc - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.220 
M. Amri , B. Ben Khalifa, W. Gazzeh, H. Saadi, S. Naouar, B. Salem, R. Elkamel
 CHU Ibn-Aljazzar-Kairouan, Kairouan, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La fièvre représente la complication la plus fréquente après nlpc. Sa fréquence rapportée dans la littérature varie entre 1 et 39,8 %. Bien que la fièvre après nlpc soit décrite comme transitoire dans la majorité des cas (60 %), entre 0,3 et 9,3 % des cas peuvent évoluer vers un sepsis grave. L’objectif de ce travail est de déterminer les facteurs prédictifs de survenue des complications infectieuses post-nlpc.

Méthodes

Il s’agit d’une étude épidémiologique observationnelle analytique transversale à visée étiologique, menée d’une façon rétrospective au sein de notre service d’urologie, intéressant 170 cas de nlpc pratiquées entre les années 2012 et 2017. Les données concernant les patients opérés ont été recueillies à partir des dossiers médicaux, des comptes rendus opératoires ainsi que des fiches d’anesthésie et de réanimation.

Le critère principal de jugement était la présence ou non de complications infectieuses postopératoires qui ont inclus :

– une fièvre38°C confirmée et persistante au-delà des premières 24heures postopératoires ;

– la présence d’un urosepsis ou d’un état de choc septique en postopératoire.

Résultats

Après analyse univariée, les nlpc réalisées pour des calculs coralliformes étaient significativement associées à la survenue de fièvre postopératoire (32,8 vs 11 % ; p=0,0001). La prévalence de la fièvre postopératoire était significativement plus élevée en cas de nlpc en position ventrale comparativement à la position de décubitus dorsal modifiée (36,4 % vs 16 % ; p=0,009). Les complications infectieuses étaient plus fréquentes en présence des calculs résiduels dont la taille est ≥7mm (29,4 vs 13,7 % ; p=0,01).

Après analyse multivariée, le caractère coralliforme du calcul (or=5,9 ; p=0,0001 ; ic 95 % [2,3–15,3]), la position ventrale du malade (or=3,7 ; p=0,02 ; ic 95 % [1,1–9,3]) et une durée opératoire>95min (or=6,2 ; p=0,0001 ; ic 95 % [2,3–16,2]) sont les facteurs de risque indépendants de survenue des complications infectieuses après nlpc dans notre série.

Conclusion

Notre travail permet de définir des sujets à risque de complications infectieuses chez qui des précautions doivent être prises tel qu’une réduction de pression et de la quantité du liquide d’irrigation et une antibioprophylaxie systématique. À nos connaissances, notre série est la première qui rapporte la valeur prédictive de la position du malade dans la survenue de fièvre post-nlpc.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 734-735 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation économique comparative des nouveaux dispositifs d’extraction des endoprothèses urétérales sous anesthésie locale
  • C. Almeras, V. Estrade, J. Gautier, A. Hoznek, N. Abid, P. Meria
| Article suivant Article suivant
  • Analyse des causes de déprogrammation/annulations en ureteroscopie souple et rationnel pratique pour l’utilisation des ureteroscopes usage unique
  • R. Boissier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.