Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fermeture urétrale chez la femme par voie transvaginale : une technique à retrouver - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.238 
N. Grilo , V. Phé, C. Guillot-Tantay, C. Reus, E. Chartier-Kastler
 Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

La fermeture de l’urètre reste une intervention de dernier recours et d’indication rare très majoritairement dédiée aux patientes porteuses de malformations du bas appareil ou d’un handicap en neuro-urologie. Décrite initialement comme technique de fermeture du col vésical, cette vidéo montre étape par étape la procédure de fermeture de l’urètre par un abord transvaginal.

Méthodes

L’intervention réalisée concernait une patiente âgée de 26 ans, porteuse des séquelles d’une myéloméningocèle, multiopérée dans l’enfance, sous autosondage et porteuse d’une entérocystoplastie d’agrandissement avec dérivation cutanée continente en échec d’une bandelette sous-urétrale aponévrotique. La persistance d’une incontinence d’effort par insuffisance sphinctérienne majeure avec béance uréthrale rendait compte de l’indication opératoire de fermeture urétrale par voie basse, afin de ne pas réintervenir dans l’espace de Retzius.

Résultats

Les étapes de l’intervention comprennent :

– la technique d’exposition ;

– la dissection de l’urètre par voie transvaginale avec abord circonférentiel péri-urétral ;

– la fermeture de l’urètre en plusieurs plans ;

– la suspension de celui-ci à la symphyse pubienne.

La durée de l’intervention a été de 75minutes et sans complication peropératoire ni à 30jours, la patiente est continente sous autosondage par la dérivation cutanée.

Les principes techniques ne doivent pas faire omettre le prérequis d’un réservoir vésical de bonne qualité et d’une voie de sondage par stomie continente ne posant ni de soucis fonctionnels ni de soucis d’acceptabilité. Le principal risque postopératoire est la récidive de l’incontinence urinaire par fistulisation qui ferait discuter la reprise chirurgicale avec lambeaux de recouvrement.

Conclusion

La fermeture de l’urètre reste d’indication rare, tout devant être fait pour conserver celui-ci tant que cela est possible en termes de continence et de qualité de vie. Il s’agit d’une bonne alternative comme traitement de dernier recours de l’incontinence par insuffisance sphinctérienne, historiquement décrite comme la fermeture du col vésical dans les béances majeures de l’urètre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 743 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prostatectomie de rattrapage après HIFU : les difficultés
  • J.-A. Long, H. Ye, S. Grisard, C. Lanchon, J.J. Rambeaud, G. Fiard, N. Peilleron, J. Lefrancq, N. Terrier, D. Poncet, J. Descotes
| Article suivant Article suivant
  • Dérivation urinaire externe continente de type Mitroffanof par voie cœlioscopique chez les patients neurologiques : technique et expérience préliminaire
  • C. Pedro, P. Bryckaert, C. Ferreira, J. Ménard, D. Bracchitta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.