Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Polyendocrinopathies auto-immunes - 13/11/18

[10-040-F-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(18)83595-8 
L. Humbert a, S. Espiard a, B. Sendid b, c, M.-C. Vantyghem a, d, e,
a Service d'endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques, Hôpital Claude-Huriez, Centre hospitalo-universitaire de Lille, 1, rue Polonovski, 59037 Lille cedex, France 
b Laboratoire de parasitologie-mycologie, Centre de biologie pathologie génétique, CHRU de Lille, 1, boulevard du Professeur-Jules-Leclercq, 59037 Lille cedex, France 
c Lille Inflammation Research International Center (LIRIC), UMR 995, Inserm/Université de Lille, Fungal Associated Invasive & Inflammatory Diseases, Faculté de médecine, Pôle recherche, 1, place Verdun, 59037 Lille cedex, France 
d Équipe Inserm 1190, Prise en charge translationnelle du diabète, Lille cedex, France 
e Institut European Genomic Institute for Diabetes (EGID), Lille cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Les polyendocrinopathies auto-immunes (PEAI) représentent un groupe hétérogène de maladies caractérisées par au moins deux déficits endocriniens liés à un mécanisme auto-immun, souvent associés à d'autres maladies auto-immunes non endocriniennes (vitiligo, alopécie, maladie cœliaque, maladie de Biermer, maladie rhumatoïde, etc.). Les PEAI regroupent des maladies monogéniques très rares (comme la PEAI de type 1 [PEAI1] et le syndrome IPEX [immune dysregulation polyendocrinopathy enteropathy X-linked]), des maladies polygéniques plus fréquentes (comme les PEAI de types 2, 3 et 4), le syndrome de la personne raide (ou stiff-person syndrome [SPS]), les endocrinopathies auto-immunes associées aux thymomes, aux syndromes de Down (trisomie 21) et de Turner, ainsi que le syndrome d'Hirata. La PEAI1, aussi appelée syndrome APECED (autoimmune polyendocrinopathy candidiasis ectodermal dystrophy), est une maladie grave liée à une mutation du gène AIRE (autoimmune regulator) de transmission autosomique récessive. Elle associe une candidose chronique cutanéomuqueuse qui peut se compliquer de cancers à cellules squameuses, une hypoparathyroïdie, une insuffisance surrénalienne et une dystrophie ectodermique. Les PEAI de types 2, 3 et 4 associent sous des formes variables différentes maladies auto-immunes d'organe ; la PEAI de type 2 comporte toujours une insuffisance surrénalienne, la PEAI de type 3 toujours une thyroïdite sans atteinte surrénalienne ni hypoparathyroïdie et la PEAI de type 4 correspond aux autres formes d'association. Ces trois types de PEAI sont parfois toutes regroupées sous le terme générique de PEAI de type 2 car il n'existe aucune réelle justification physiopathologique à une classification distincte. Le syndrome IPEX, maladie récessive liée à l'X associée à une mutation du gène FOXP3, comporte une diarrhée liée à une entéropathie sévère, une polyendocrinopathie dont un diabète de type 1, ainsi qu'une dermatite. Le SPS est un syndrome d'hyperexcitabilité neuromusculaire associé à la présence d'anticorps anti-GAD (antiacide glutamique décarboxylase) avec ou sans diabète de type 1. Le diagnostic syndromique permet d'orienter la prise en charge et le conseil génétique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Auto-immunité, Polyendocrinopathie auto-immune, APECED, Syndrome de la personne raide, IPEX, Hirata, Stiff-person syndrome, Down, Turner, Thymome


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Conséquences endocriniennes des maladies générales
  • R. Maréchaud, F. Archambeaud
| Article suivant Article suivant
  • Contamination des aliments et surveillance des expositions
  • J.-F. Narbonne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.