Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil socioéconomique et tabagisme chez les adolescents en centre de formation des apprentis - 22/11/18

Socioeconomic profile and smoking among adolescents in vocational training

Doi : 10.1016/j.respe.2018.09.005 
T. Gagné a, , A.Y. Omorou b, c, J. Kivits b, F. Alla b, L. Minary b

groupe RESIST

a Université de Montréal, Montréal, Canada 
b EA 4360 Apemac, université Lorraine, 54500 Vandoeuvre-les-Nancy, France 
c Inserm CIC-1433, épidémiologie clinique, CHRU de Nancy-Brabois, 54500 Vandoeuvre-les-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Targeted interventions among vulnerable youth populations represent an important approach to the reduction of health inequalities. We must, however, ensure that impacts are not unequally distributed according to the range of resources available to them. We explore these concerns among youth in vocational training to be enrolled in a smoking cessation intervention by describing (1) their socio-economic profile and (2) the association between their socioeconomic characteristics, their smoking practices, and key factors that could be targeted in interventions.

Methods

A total of 234 young people aged 15–20 years were recruited in three centers in the Lorraine region in France in 2016–2017 as part of the Social Network and Tobacco Cessation (Réseau social et sevrage tabagique [RESIST]) study. We measured participants’ socio-economic characteristics using their parents’ education and occupational grade. We examined the associations of these characteristics with participants’ smoking habits, intention to quit, nicotine dependence, presence of smokers in their network, and representation of a young smoker. We examined the associations between variables with bivariate tests depending on the nature of the variables.

Results

Participants were more likely to be from a socio-professional background more modest than the national average (56% versus 33%), but still exhibited considerable socioeconomic variability. Smoking status did not vary significantly according to the educational level of the participants’ parents (from 52% to 57%, P=0.78) or occupational grade (from 52% to 58%, P=0.35). Compared to participants whose parents had completed a professional or pre-university degree, participants with parents in the lowest education category were less likely to report not intending to quit (P=0.01) and more likely to report seriously considering to quit in the next six months (P=0.03) and to have already tried to quit but failed (P=0.01).

Conclusion

It is tempting to define youth in vocational training as a homogeneous group, especially when they share the same school environment, employment status, and income. Our results, however, highlight substantial variability in their socioeconomic profiles and smoking characteristics. Researchers are encouraged to further consider these equity issues to contribute to the reduction of health inequalities.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

La réduction des inégalités sociales liées au tabagisme implique de mieux définir les contextes socioéconomiques des populations vulnérables cibles. Dans cette perspective, nous examinons chez des jeunes apprentis qui seront recrutés dans une intervention d’aide au sevrage tabagique (1) leur profil socioéconomique et (2) l’indépendance entre leur profil, leur comportement tabagique et certains facteurs clés qui pourraient être ciblés dans le cadre d’interventions.

Méthodes

Au total, 234 participants (15–20 ans) ont été recrutés dans trois centres de formation des apprentis en Lorraine en 2016–2017 dans le cadre de l’étude « Réseau Social et Sevrage Tabagique » (RESIST). Nous nous sommes intéressés au niveau d’éducation et à la catégorie socioprofessionnelle des parents des participants et à leurs associations avec leur comportement tabagique, l’intention d’arrêt, la dépendance à la nicotine, la présence de fumeurs dans leur réseau et leur représentation d’un jeune fumeur. Ces associations ont été analysées à l’aide de tests d’indépendance bi-variés selon la nature des variables.

Résultats

Les participants étaient plus nombreux à être issus d’un milieu socioprofessionnel modeste que la moyenne nationale (56 % contre 33 %), mais présentaient une variabilité socioéconomique importante. Les proportions de fumeurs étaient semblables selon le niveau d’éducation (52 % à 57 %, p=0,78) ou la catégorie socioprofessionnelle (52 % contre 58 %, p=0,35) des parents. Comparativement à ceux dont les parents avaient obtenu un diplôme professionnel ou le baccalauréat, les participants fumeurs dont les parents avaient un niveau d’éducation inférieur étaient moins nombreux à ne pas vouloir arrêter de fumer (p=0,01) et plus nombreux à envisager sérieusement arrêter dans les six prochains mois (p=0,03) et à avoir fait une tentative d’arrêt sans succès (p=0,01).

Conclusion

Il est tentant de considérer les apprentis comme un groupe homogène puisqu’ils partagent le même milieu scolaire, le même statut d’activité en alternance études-emploi ainsi que le même revenu. Nos résultats montrent, cependant, une diversité des profils socioéconomiques et des caractéristiques liées au tabagisme dans cette population. Les approches ciblées visant la réduction des inégalités sociales liées au tabagisme doivent tenir compte de ces variabilités internes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : France, Adolescents, Smoking, Socioeconomic factors, Vocational training

Mots clés : France, Adolescents, Tabagisme, Inégalités sociales, Milieu d’apprentissage professionnel


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 6

P. 375-383 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Connaissances, attitudes et pratiques des prestataires de soins de santé de face aux cas suspects d’Ebola en Guinée
  • S. Sidibé, B.S. Camara, A. Delamou, A. Touré, P. Bouedouno, A.T. Samake, A.H. Beavogui
| Article suivant Article suivant
  • Diversité des prises en charge des patients atteints de sclérose en plaques entre régions françaises
  • C. Blein, C. Chamoux, D. Reynaud, V. Lepage

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.