Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cytopénies sous imiquimod topique chez deux patients traités par hydroxyurée - 03/12/18

Cytopenia under topical imiquimod in two patients treated with oral hydroxyurea

Doi : 10.1016/j.annder.2018.07.012 
C. Joachim a, , b , V. Gras-Champel c, J.-P. Marolleau d, G. Chaby b, M. Dairi b, E. Carmi a
a Cabinet de dermatologie, 34, avenue d’Allemagne, 80000 Amiens, France 
b Service de dermatologie, CHU Amiens-Picardie, site nord, place Victor Pauchet, 80000 Amiens, France 
c Service de pharmacologie clinique, centre régional de pharmacovigilance, CHU d’Amiens-Picardie, 80054 Amiens, France 
d Service d’hématologie, CHU d’Amiens-Picardie, 80054 Amiens, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’imiquimod topique (Aldara®) est un traitement immunomodulateur local. Les risques de passage systémique sont minimes, des effets indésirables généraux sont rarement décrits.

Observations

Cas 1. De l’imiquimod était prescrit à raison de cinq sachets par semaine pour une maladie de Bowen de l’avant-bras chez un patient suivi pour une thrombocytémie essentielle traitée par hydroxyurée (Hydrea®). L’hémogramme était normal (230 000 plaquettes/mm3, 6000 leucocytes/mm3, dont 2200 neutrophiles). Quinze sachets par semaine étaient délivrés par la pharmacie. Deux semaines plus tard apparaissait une bicytopénie (3000 leucocytes/mm3 dont 1400 neutrophiles/, 119 000 plaquettes/mm3). L’hydroxyurée et l’imiquimod étaient suspendus, permettant une normalisation de l’hémogramme. L’hydroxyurée était repris ensuite, sans récidive de cytopénie. Il existait un antécédent d’épisode identique sous imiquimod. Cas 2. De l’imiquimod était prescrit à raison de cinq sachets par semaine pour des kératoses actiniques du vertex chez un patient suivi pour une maladie de Vaquez sous hydroxyurée. L’hémogramme était normal en dehors d’une anémie (Hb 11,5g/dL, 160 000 plaquettes/mm3, 1100 lymphocytes/mm3). Douze sachets d’imiquimod par semaine étaient délivrés par la pharmacie. Dix jours plus tard, on observait une aggravation de l’anémie (Hb 10g/dL), une lymphopénie (800/mm3) et une thrombopénie (115 000/mm3). L’imiquimod était suspendu, permettant un retour aux valeurs antérieures.

Discussion

La littérature rapporte des cas de lymphopénie dose-dépendante sous imiquimod per os, mais aucun pour l’Aldara®. La Base nationale de pharmacovigilance recense dix cas d’affections hématologiques où l’imiquimod serait suspect. L’hydroxyurée est pourvoyeur de cytopénies, son imputabilité seule n’est pas retenue ici, mais son rôle favorisant est vraisemblable chez ces patients atteints d’hémopathies. Nos observations mettent en évidence, au cours d’un mésusage, un possible risque hématologique de l’imiquimod, chez des patients traités par hydroxyurée, une association médicamenteuse fréquente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Aldara® is a topical immunomodulatory treatment. The risks of systemic passage are minimal. There have been rare reports of systemic adverse effects.

Patients and methods

Case 1. Five sachets weekly of imiquimod were prescribed for Bowen's disease on the forearm in a patient known to have essential thrombocytosis under Hydrea®. His CBC was normal (6000 leukocytes/mm3, 2200 PMN/mm, 230,000 platelets/mm3). Imiquimod was given in 15 sachets weekly. Fifteen day later, the patient presented bicytopenia (3000 leukocytes/mm3, 1400 PMN/mm3, 119,000 platelets/mm3). Hydroxyurea and imiquimod were suspended until normalization of CBC. Hydroxyurea was resumed without recurrence of the bicytopenia. The patient's history included an identical episode following application of imiquimod. Case 2. Five sachets weekly of imiquimod were prescribed for actinic keratosis on the scalp in a patient known to have primary polycythemia under hydroxyurea. Her CBC was normal except for anemia (Hb 11.5g/L, 160,000 platelets/mm3, 1100 lymphocytes/mm3). Imiquimod was given in 12 sachets weekly. Ten days later, anemia increased (Hb 10g/dL) with lymphopenia (800/mm3) and thrombocytopenia (115,000/mm3). Suspension of imiquimod resulted in normalization of the previous CBC values.

Discussion

. The literature review identified reports of dose-dependent lymphopenia under oral imiquimod but not under Aldara®. The National Pharmacovigilance Database listed 10 cases of hematological disorders most likely caused by Aldara®. Hydroxyurea may induce cytopenia, and while it was not considered the sole causative agent in this case, it is likely to have had a triggering role in these patients with blood dyscrasias. Our findings show that misuse of imiquimod carries a potential risk of hematologic abnormality in patients receiving concomitant hydroxyurea, a commonly combined drug.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Imiquimod, Cytopénie, Hydroxyurée, Carcinome basocellulaire, Kératose actinique, Maladie de Bowen, Syndrome myéloprolifératif

Keywords : Imiquimod, Aldara®, Cytopenia, Hydroxyurea, Hydrea®, Basal Cell Carcinoma, Actinic Keratosis, Bowen's disease, Myeloproliferative Disorders


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 12

P. 765-768 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nécroses digitales révélant une maladie des agglutinines froides : traitement par rituximab
  • T. Klejtman, B. Garel, P. Senet, L. Tribout, C. Bachmeyer, A. Barbaud, J.-B. Monfort
| Article suivant Article suivant
  • Œdème palpébral induit par le pemetrexed (Alminta®)
  • A. Badaoui, E. Mahé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.