Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Is ventilatory therapy combined with exercise training effective in patients with heart failure and sleep-disordered breathing? Results of a randomized trial during a cardiac rehabilitation programme (SATELIT-HF) - 04/12/18

La ventilation nocturne associée à l’entraînement physique est-elle efficace chez les patients insuffisants cardiaques ? Résultats d’une étude randomisée durant un programme de réadaptation cardiaque (SATELIT HF)

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.03.005 
Marie-Christine Iliou a, , 1 , Sonia Corone b, 1, Barnabas Gellen c, d, Thierry Denolle e, Frederic Roche f, Anaïs Charles Nelson g, h, Christian Darné i
a Cardiac Rehabilitation Department, hôpital Corentin-Celton, AP–HP, 4, parvis Corentin-Celton, 92130 Issy-Les-Moulineaux, France 
b Cardiac Rehabilitation, centre hospitalier Bligny, 91640 Briis-sous-Forge, France 
c GHU Henri-Mondor/hôpital Albert-Chenevier, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 94010 Créteil, France 
d Faculté de médecine et de pharmacie, université de Poitiers, 86073 Poitiers, France 
e Cardiac Rehabilitation, hôpital Arthur-Gardiner, 35800 Dinard, France 
f Cardiac Rehabilitation Service, hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, 42270 Saint-Priest en Jarez, France 
g Unité d’épidémiologie et de recherche clinique, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
h Centre de recherche des Cordeliers, UMRS 1138, université Paris–Descartes, Sorbonne Paris Cité, 75006 Paris, France 
i Pneumology Department, centre hospitalier Bligny, 91640 Briis-sous-Forge, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Sleep-related disordered breathing is common in patients with chronic heart failure.

Aim

To assess the efficacy of short-term nocturnal ventilatory therapy combined with exercise training (V+ET) compared with exercise training alone (ET) in patients with chronic heart failure with sleep-disordered breathing.

Methods

Patients in New York Heart Association functional class II–IIIb, with an apnoea-hypopnoea index (AHI)>15/h, and enrolled in a cardiac rehabilitation programme, were centrally randomized to V+ET or ET. Subjects were classified as having obstructive sleep apnoea (OSA) (n=49) or central sleep apnoea (CSA)/mixed (n=69). The primary outcome was the change in the 10-second average oxygen consumption at maximum exercise (VO2peak) at the end of the cardiac rehabilitation programme.

Results

Fifty-eight patients were randomized to V+ET and 60 patients to ET. The median increase in VO2peak was 15% [interquartile range 6–36%] in the V+ET group and 16% [0–31%] in the ET group (P=0.34). AHI decreased in both groups, but significantly more in the V+ET group (P=0.006). The decrease in the ventilatory efficiency (VE/VCO2) slope was not statistically different between the two-randomization groups (P=0.10). In subjects with CSA, the VE/VCO2 slope decreased significantly more in the V+ET group (P=0.03), while there was no difference between the two-randomization groups in subjects with OSA (P=0.75). Six cardiovascular events occurred in patients with OSA (all randomized to the ET group); in subjects with CSA, two events occurred in the V+ET group and three in the ET group.

Conclusions

Short-term nocturnal ventilation combined with exercise training does not increase the exercise capacity of patients with chronic heart failure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Les troubles respiratoires du sommeil sont fréquents chez les patients insuffisants cardiaques chroniques (IC). Le but de cette étude est d’évaluer l’efficacité d’une ventilation nocturne associée à un entraînement physique (V+EP) comparé à l’entraînement physique seul (EP) chez des patients IC avec des troubles respiratoires du sommeil.

Méthodes

Les patients IC en classe NYHA II à IIIb, avec un index d’apnée-hypopnée>15/h, inclus dans un programme de réadaptation cardiaque, ont été randomisés en deux groupes V+EP ou EP. Les patients ont été classés selon leur type d’apnée : obstructives (n=49) ou centrales/mixtes (n=69). Le critère principal de l’étude est le gain du pic de VO2 à la fin du programme de réadaptation cardiaque.

Résultats

L’analyse a porté sur 118 patients : 58 dans le groupe V+EP et 60 patients dans le groupe EP. L’augmentation du pic VO2 est de 15 % (6 % ; 36 %) dans le groupe V+EP et de 16 % (0 % ; 31 %) dans le groupe EP (p=0,34). L’index d’apnée-hypopnée diminue dans les deux groupes, mais de façon significativement plus importante dans le groupe V+EP (p=0,006). La diminution de la pente VE/VCO2 n’est pas statistiquement différente entre les deux groupes (p=0,10). Toutefois, chez les patients avec des apnées centrales, la diminution de la pente VE/VCO2 est significativement plus prononcée dans le groupe V+EP (p=0,03) alors qu’aucune différence entre les deux groupes n’apparaît chez les patients avec des apnées obstructives (p=0,75). Durant l’étude, 11 patients ont eu des événements cardiovasculaires : 6 patients avec des apnées obstructives (tous dans le groupe EP) et 5 chez les patients avec des apnées centrales : 2 dans le groupe V+EP et 3 dans le groupe EP.

Conclusions

La ventilation nocturne associée à l’entraînement physique n’apporte pas d’augmentation significative, à court terme, des capacités d’effort chez les patients en insuffisance cardiaque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Exercise training, Sleep apnea, Heart failure, Cardiopulmonary exercise test, Ventilation

Mots clés : Entraînement physique, Apnées du sommeil, Insuffisance cardiaque, Épreuve d’effort cardio-pulmonaire, Ventilation

Abbreviations : AHI, CHF, CPAP, CSA, NYHA, OSA, VCO2, VE, VE/VCO2, VO2, VO2peak


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 10

P. 573-581 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Arterial stiffness evaluated by pulse wave velocity is not predictive of the improvement in hypertension after adrenal surgery for primary aldosteronism: A multicentre study from the French European Society of Hypertension Excellence Centres
  • Béatrice Bouhanick, Jacques Amar, Laurence Amar, Philippe Gosse, Xavier Girerd, Yves Reznik, Claire Mounier-Vehier, Jean Philippe Baguet, Pierre Boutouyrie, Benoit Lepage, Pierre Lantelme, Bernard Chamontin, on behalf of the investigators of the ASAPAS study 1
| Article suivant Article suivant
  • Outcome of patients with cardiac amyloidosis admitted to an intensive care unit for acute heart failure
  • Thomas d’Humières, Damien Fard, Thibaud Damy, Francois Roubille, Arnaud Galat, Huy-Long Doan, Leopold Oliver, Jean-Luc Dubois-Randé, Pierre Squara, Pascal Lim, Julien Ternacle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.