Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Outcome of patients with cardiac amyloidosis admitted to an intensive care unit for acute heart failure - 04/12/18

Pronostic de l’insuffisance cardiaque aiguë des amyloses cardiaques admis aux soins intensifs

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.03.004 
Thomas d’Humières a, b, c, Damien Fard a, b, c, Thibaud Damy a, b, c, Francois Roubille d, Arnaud Galat a, b, c, Huy-Long Doan a, b, c, Leopold Oliver a, b, c, Jean-Luc Dubois-Randé a, b, c, Pierre Squara e, Pascal Lim a, b, c, , Julien Ternacle a, b, c
a UPEC, Henri-Mondor University Hospital, AP–HP, 94000 Créteil, France 
b Inserm U955, 94000 Créteil, France 
c DHU ATVB, 94000 Créteil, France 
d Cardiology Department, University Hospital of Montpellier, 34090 Montpellier, France 
e Clinique Ambroise-Paré, CERIC, 92200 Neuilly-sur-Seine, France 

Corresponding author. Department of Cardiovascular Medicine, Henri–Mondor University Hospital, 51, avenue de Lattre-de-Tassigny, 94100 Créteil, France.Department of Cardiovascular Medicine, Henri–Mondor University Hospital, 51, avenue de Lattre-de-Tassigny, 94100 Créteil, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

The outcome of cardiac amyloidosis (CA) has been reported mainly in stable populations; limited data are available in patients referred for acute heart failure (AHF) to an intensive cardiac care unit (ICCU).

Aims

To address the characteristics and outcomes of patients with confirmed CA admitted to an ICCU for AHF and then to identify the predictors of evolution to cardiogenic shock.

Methods

All patients with CA referred to an ICCU for AHF between 2009 and 2015 were included. The clinical endpoint was 3-month death. Data from the population with cardiogenic shock, obtained in a stable haemodynamic state, were matched with data from a control group to determine predictors of evolution to cardiogenic shock.

Results

Among the 421 patients followed for CA in our expert centre, 46 patients (mean age: 64±14 years; 65% light-chain [AL] CA) were referred to the ICCU for AHF (n=26 with cardiogenic shock). At 3 months, death occurred in 24 (52%) patients, mostly in the cardiogenic shock group (n=21/26, 81%). Most deaths occurred 5 days [interquartile range 3–9 days] after catecholamine infusion and 50% occurred in patients aged<65 years. The majority of deaths were reported in patients with AL CA (n=19/24, 79%). Independent variables associated with in-hospital mortality were cardiogenic shock and uraemia level. N-terminal prohormone of B-type natriuretic peptide (NT-proBNP) concentration obtained in a stable haemodynamic state was the only predictor of short-term evolution to cardiogenic shock (odds ratio: 8.7, 95% confidence interval: 2.2–34.6), with an optimal cut-off of 4040pg/mL (sensitivity=92%; specificity=81%).

Conclusions

The study confirms the dramatic mortality associated with CA when presenting as cardiogenic shock and underlines the limited efficiency of conventional treatments. Given the rapid occurrence of death in a young population, an alternative strategy to dobutamine support should be investigated in patients with elevated NT-proBNP concentration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Le pronostic des patients porteurs d’une amylose cardiaque a de nombreuses fois été décrit chez des populations stables, mais peu de données existent concernant les patients admis en soins intensifs cardiologiques (USIC) pour décompensation cardiaque aiguë (DCA).

Objectifs

Décrire les caractéristiques ainsi que le pronostic des patients porteurs d’une amylose cardiaque admis en USIC pour DCA et identifier les facteurs prédictifs d’évolution vers le choc cardiogénique dans cette population.

Méthodes

Tous les patients porteurs d’une amylose cardiaque ayant été admis en USIC pour DCA entre 2009 et 2015 ont été inclus. Le critère d’évaluation principal était la mortalité à 3 mois. Concernant la sous-population des patients en choc cardiogénique, leurs données en état stable (quelques mois avant l’hospitalisation) ont été recueillies, puis comparées à un groupe témoin afin de déterminer les facteurs prédictifs d’évolution vers un état de choc cardiogénique.

Résultats

Parmi les 421 patients suivis pour amylose cardiaque dans notre centre expert, 46 patients (64±14 ans, 65 % de type AL) ont été admis en USIC pour DCA (n=26 chocs cardiogéniques). La mortalité à 3 mois était de 52 %, principalement dans le groupe en choc cardiogénique (n=21/26, 81 %). Le délai moyen entre le décès et l’introduction des catécholamines était de 5jours [IQR : 3–9] et la moitié des patients en choc étaient âgés de moins de 65 ans. La majorité des décès concernait les patients porteurs d’une amylose AL (n=19/24, 79 %). Les variables indépendamment associées à la mortalité intrahospitalière étaient l’état de choc cardiogénique et l’urémie à l’entrée. De façon intéressante, la valeur du NT-proBNP (OR : 8,7, IC 95 % : 2,2–34,6) en situation clinique stable était le seul facteur prédictif d’évolution à court terme vers un état de choc, avec un seuil optimal de 4040pg/mL (Se=92 % ; Sp=81 %).

Conclusions

Cette étude confirme le caractère catastrophique du pronostic des patients porteurs d’une amylose cardiaque en situation clinique instable et souligne l’efficacité limitée des traitements conventionnels. L’évolution très rapidement défavorable chez des patients jeunes souligne la nécessité de développer des stratégies alternatives, notamment en cas de NT-proBNP élevé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Amyloidosis, Acute heart failure, Cardiogenic shock, Intensive care unit, Outcomes

Mots clés : Amylose cardiaque, Pronostic, Insuffisance cardiaque, Choc cardiogénique

Abbreviations : AHF, AL, BP, CA, ICCU, LV, LVEF, M-TTR, NT-proBNP, RV, SOFA, TAPSE, WT-TTR


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 10

P. 582-590 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Is ventilatory therapy combined with exercise training effective in patients with heart failure and sleep-disordered breathing? Results of a randomized trial during a cardiac rehabilitation programme (SATELIT-HF)
  • Marie-Christine Iliou, Sonia Corone, Barnabas Gellen, Thierry Denolle, Frederic Roche, Anaïs Charles Nelson, Christian Darné
| Article suivant Article suivant
  • Predictors of future onset of atrial fibrillation in hypertrophic cardiomyopathy
  • Hubert Cochet, Lucas Morlon, Marie-Philippe Vergé, Marjorie Salel, Claudia Camaioni, Amélie Reynaud, Jérôme Peyrou, Philippe Ritter, Pierre Jais, François Laurent, Stéphane Lafitte, Michel Montaudon, Patricia Réant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.