Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Predictors of future onset of atrial fibrillation in hypertrophic cardiomyopathy - 04/12/18

Prédicteurs de future survenue de fibrillation atriale dans la cardiomyopathie hypertrophique

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.03.007 
Hubert Cochet a, b, 1, Lucas Morlon c, 1, Marie-Philippe Vergé c, Marjorie Salel a, Claudia Camaioni a, Amélie Reynaud c, Jérôme Peyrou c, Philippe Ritter b, d, Pierre Jais b, d, François Laurent a, b, Stéphane Lafitte b, c, Michel Montaudon a, b, Patricia Réant b, c,
a Department of cardiovascular imaging, Bordeaux University Hospital, 33000 Bordeaux, France 
b Inserm U1045, l’institut de rythmologie et modélisation cardiaque, Bordeaux University, 33604 Pessac, France 
c Department of echocardiography and cardiomyopathies competence centre, Bordeaux University Hospital, 33000 Bordeaux, France 
d Department of cardiac electrophysiology, Bordeaux University Hospital, 33000 Bordeaux, France 

Corresponding author at: Hôpital cardiologique Haut-Lévêque, avenue de Magellan, 33604 Pessac, France.Hôpital cardiologique Haut-Lévêqueavenue de MagellanPessac33604France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Novel predictors of atrial fibrillation (AF) in hypertrophic cardiomyopathy (HCM) are desirable.

Aim

To detect new multimodality imaging variables predictive of de novo AF in HCM.

Methods

Consecutive patients with HCM underwent clinical assessment and 48-hour Holter electrocardiography to detect AF episodes. Left ventricular (LV) morphology, function and fibrosis, and the left atrium (LA) were characterized by cardiac magnetic resonance. Mitral valve, systolic pulmonary artery pressure, LV filling and maximum gradients were assessed by echocardiography. Patients with no previous history of AF were followed with Holter recordings.

Results

Two hundred and nine patients were included (mean age 53±16 years; 140 men), 46 (22%) of whom had a history of AF and a longer duration from HCM diagnosis, more frequent use of heart failure medication, a higher systolic pulmonary artery pressure, a lower LV ejection fraction, a higher extent of LV fibrosis and prevalence of fibrosis on right ventricular (RV)-LV insertions, a higher LA volume and lower LA phasic function. Patients with no AF at inclusion were followed for 26 (17–42) months, and 15 (9%) developed de novo AF. Among clinical characteristics, New York Heart Association class was the only significant AF predictor in the multivariable analysis (hazard ratio 2.65 per class, 95% confidence interval [CI] 1.15–6.10; P=0.02). Among imaging characteristics, two independent predictors were identified: myocardial fibrosis on RV insertions (hazard ratio 2.8, 95% CI 1.3–5.9; P=0.008); and LA volume (hazard ratio 1.03 per mL/m2, 95% CI 1.01–1.06; P=0.006).

Conclusions

AF in HCM is predicted by New York Heart Association class, LA volume and LV fibrosis on RV-LV insertions on cardiac magnetic resonance imaging. The mechanisms relating the ventricular phenotype to AF should be clarified in future studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

De nouveaux prédicteurs de fibrillation atriale (FA) chez les patients avec cardiomyopathie hypertrophique (CMH) sont souhaitables.

Objectif

Détecter de nouvelles variables prédictives de FA de novo en imagerie chez les patients CMH.

Méthodes

Des patients consécutifs avec CMH ont été évalués cliniquement et avec un Holter electrocardiogram de 48h pour détecter la FA. La morphologie, la fonction et la fibrose du ventricule gauche (VG), et l’oreillette gauche (OG) ont été caractérisées en imagerie par résonance magnétique cardiaque (IRMc). La valve mitrale, la pression artérielle pulmonaire systolique (PAPs), les pressions de remplissage VG et les gradients maximum intra-VG ont été étudiés en échocardiographie. Les patients sans épisode de FA connu ont été suivis par Holters.

Résultats

Deux cent neuf patients ont été inclus (53±16 ans; 140 hommes), parmi lesquels 46 (22 %) avaient une histoire de FA et présentaient une histoire plus longue depuis le diagnostic de CMH, avaient plus de traitement pour l’insuffisance cardiaque, une PAPS plus élevée, une plus faible fraction d’éjection VG, une extension plus élevée de la fibrose et une prévalence de fibrose aux insertions du ventricule droit (VD) plus élevé, un volume OG plus élevé, et une fonction de l’OG plus faible. Les patients sans histoire de FA à l’inclusion ont été suivis pendant 26 (17–42) mois, et 15 (9 %) des patients ont développé une FA de novo. Parmi les caractéristiques cliniques, la classe NYHA était le seul prédicteur significatif en analyse multivariée (risk ratio 2,65 par classe, IC95 % 1,15–6,10; P=0,02). Parmi les paramètres d’imagerie, deux prédicteurs indépendants ont été identifiés : la fibrose myocardique aux points d’insertion du VD (risk ratio 2,8, IC95 % 1,3–5,9; P=0,008) et le volume OG (risk ratio 1,03 par mL/m2, IC95 % 1,01–1,06; P=0,006).

Conclusions

La survenue de FA de novo chez les patients porteurs de CMH est prédite par la classe NYHA, le volume de l’OG et la fibrose myocardique aux insertions VD-VG en IRMc. Les mécanismes entre phénotype VG et FA doivent être clarifiés par de futures études.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Hypertrophic cardiomyopathy, Atrial fibrillation, Cardiac magnetic resonance, Echocardiography

Mots clés : Cardiomyopathie hypertrophique, Fibrillation atriale, Imagerie par résonance magnétique cardiaque, Échocardiographie

Abbreviations : AF, ARB, CI, CMR, HCM, LA, LGE, LV, NYHA, RV, TTE


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 10

P. 591-600 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Outcome of patients with cardiac amyloidosis admitted to an intensive care unit for acute heart failure
  • Thomas d’Humières, Damien Fard, Thibaud Damy, Francois Roubille, Arnaud Galat, Huy-Long Doan, Leopold Oliver, Jean-Luc Dubois-Randé, Pierre Squara, Pascal Lim, Julien Ternacle
| Article suivant Article suivant
  • Mechanical circulatory support in patients with cardiogenic shock in intensive care units: A position paper of the “Unité de Soins Intensifs de Cardiologie” group of the French Society of Cardiology, endorsed by the “Groupe Athérome et Cardiologie Interventionnelle” of the French Society of Cardiology
  • Laurent Bonello, Clement Delmas, Guillaume Schurtz, Guillaume Leurent, Eric Bonnefoy, Nadia Aissaoui, Patrick Henry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.