Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mechanical circulatory support in patients with cardiogenic shock in intensive care units: A position paper of the “Unité de Soins Intensifs de Cardiologie” group of the French Society of Cardiology, endorsed by the “Groupe Athérome et Cardiologie Interventionnelle” of the French Society of Cardiology - 04/12/18

Assistance circulatoire mécanique de courte durée dans le choc cardiogénique en unité de soins intensifs de cardiologie : avis et mise au point du groupe USIC de la SFC endossé par le GACI

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.03.008 
Laurent Bonello a, b, , Clement Delmas c, d, Guillaume Schurtz e, f, Guillaume Leurent g, Eric Bonnefoy h, Nadia Aissaoui i, Patrick Henry j
a Intensive Care Unit, Department of Cardiology, Hôpital Nord, AP–HM, 13015 Marseille, France 
b Inserm UMRS 1076, Aix-Marseille University, Mediterranean Academic Association for Research and Studies in Cardiology (MARS Cardio), 13385 Marseille, France 
c Inserm UMR-1048, Intensive Cardiac Care Unit, Rangueil University Hospital, 31400 Toulouse, France 
d Inserm UMR-1048, Institute of Metabolic and Cardiovascular Diseases (I2MC), 31432 Toulouse, France 
e Cardiac Intensive Care Unit, Institut Coeur Poumon, 59037 Lille, France 
f Inserm U1011, Université de Lille, Institut Pasteur, 59000 Lille, France 
g Inserm 1414, Département de Cardiologie et Maladies Vasculaires, CHU de Rennes, Clinical investigation centre for innovative technology, 35033 Rennes, France 
h UMR 5558, Intensive Cardiac Care Unit, Université Lyon 1, Hospices civils de Lyon, 69622 Bron, France 
i Équipe 4, Inserm U970, Department of Critical Care, Université Paris-Descartes, Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
j Department of Cardiology, Paris–Diderot University, Lariboisiere Hospital, AP–HP, 75010 Paris, France 

Corresponding author. Service de cardiologie, hôpital Nord, AP–HM, chemin des Bourrely, 13015 Marseille, France.Service de cardiologie, hôpital Nord, AP–HMchemin des BourrelyMarseille13015France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Cardiogenic shock (CS) is a major challenge in contemporary cardiology. Despite a better understanding of the pathophysiology of CS, its management has only improved slightly. The prevalence of CS has remained stable over the past decade, but its outcome has seen few improvements, with the 1-month mortality rate still in the range of 40–60%. Inotropes and vasopressors are the first-line therapies for CS, but they are associated with significant hazards, and have well-known deleterious effects. Furthermore, a significant number of patients develop refractory CS with haemodynamic instability, causing critical organ hypoperfusion and/or pulmonary congestion, despite increasing doses of catecholamines. A major change has resulted from the recent advent and availability of potent mechanical circulatory support (MCS) devices. These devices, which ensure sustained blood flow, provide a great and long-awaited opportunity to improve the prognosis of CS. Several efficient MCS devices are now available, including left ventricle-to-aorta circulatory support devices and full pulmonary and circulatory support with venoarterial extracorporeal membrane oxygenation. However, evidence to support their indications, the timing of implantation and the selection of patients and devices is scarce. Because these devices are gaining momentum and are becoming readily available, the “Unité de Soins Intensifs de Cardiologie” group of the French Society of Cardiology aims to propose practical algorithms for the use of these devices, to help intensive care unit and cardiac care unit physicians in this complex area, where evidence is limited.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le choc cardiogénique (CC) reste un enjeu majeur de la cardiologie contemporaine. Malgré une meilleure compréhension de sa physiopathologie, sa prise en charge n’a que peu évoluée. Au cours de la dernière décennie, sa prévalence est restée stable mais son pronostic ne s’est que peu amélioré avec une mortalité à un mois comprise entre 40 % et 60 %. Les inotropes et les vasopresseurs forment la première ligne de traitement dans le CC mais ils ont une efficacité variable et des effets délétères bien connus. De plus un nombre significatif de patients développent un CC réfractaire avec une hémodynamique instable et une hypoperfusion d’organe et/ou une congestion malgré des doses croissantes de catécholamines. La mise à disposition récente de systèmes efficaces de support hémodynamique mécanique représente un changement majeur. Ces dispositifs, qui assurent un support au flux sanguin, représentent une grande opportunité, attendue depuis longtemps, d’améliorer le pronostic du CC. Il y a aujourd’hui plusieurs systèmes de support hémodynamique mécaniques disponibles allant de dispositifs de support circulatoire du ventricule gauche vers l’aorte à un support cardio-pulmonaire complet avec les systèmes de circulation extracorporelle incluant une membrane d’oxygénation. Cependant les données concernant leurs indications, leur délai d’implantation, la sélection des patients ou du dispositif sont peu nombreuses. Du fait de la grande disponibilité de ces dispositifs et de l’équipement rapide des centres, le groupe « unité de soins intensifs cardiologiques » de la société française de cardiologie a voulu proposer un algorithme pratique d’utilisation pour aider les médecins de soins intensifs dans ce domaine où les données scientifiques sont rares.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cardiogenic shock, Mechanical circulatory support, Intensive care unit, Acute heart failure, Acute coronary syndrome

Mots clés : Choc cardiogénique, Support hémodynamique mécanique, Unité de soins intensifs, Insuffisance cardiaque aiguë, Syndrome coronaire aigu

Abbreviations : ACS, CS, ECMO, IABP, ICU, INTERMACS, MCS, PCI, TTE


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 10

P. 601-612 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Predictors of future onset of atrial fibrillation in hypertrophic cardiomyopathy
  • Hubert Cochet, Lucas Morlon, Marie-Philippe Vergé, Marjorie Salel, Claudia Camaioni, Amélie Reynaud, Jérôme Peyrou, Philippe Ritter, Pierre Jais, François Laurent, Stéphane Lafitte, Michel Montaudon, Patricia Réant
| Article suivant Article suivant
  • Risk of thromboembolic complications in adult congenital heart disease: A literature review
  • Clement Karsenty, Alexandre Zhao, Eloi Marijon, Magalie Ladouceur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.