Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bénéfices médicoéconomiques des formes sous-cutanées de trastuzumab et de rituximab en hospitalisation de jour (étude SCuBA) - 04/12/18

Medico-economic benefits of subcutaneous formulations of trastuzumab and rituximab in day hospitalisation (SCuBA Study)

Doi : 10.1016/j.bulcan.2018.07.014 
Mireille Favier 1, , Fabienne Le Goc-Sager 2, Isabelle Vincent-Cantini 3, Vincent Launay 4, Eric-Alban Giroux 5, Katia Lièvremont 6, Isabelle Bonnet 7, Catherine Barbe 8, Eléa Duval 9, Nathanael Loric 9, Catherine Delbaldo 10
1 Centre hospitalier universitaire Caremeau, pharmacie, 4, rue du Professeur-Robert-Debré, 30029 Nîmes, France 
2 Centre hospitalier de Cornouaille, hôpital Laënnec, service d’oncologie médicale et d’hématologie, 14, bis avenue Yves-Thépot, 29107 Quimper, France 
3 Polyclinique Bordeaux-Nord Aquitaine, pharmacie, 15-35, rue Claude-Boucher, 33300 Bordeaux, France 
4 Centre hospitalier Yves-Le-Foll, service d’hématologie-oncologie, 10, rue Marcel-Proust, 22000 Saint-Brieuc, France 
5 Institut de cancérologie de la Loire, 108, bis avenue Albert-Raimond, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France 
6 Polyclinique de Gentilly, 2, rue Marie-Marvingt, 54100 Nancy, France 
7 Hôpital Jean-Bernard, service d’oncologie, avenue Desandrouin, 59322 Valenciennes, France 
8 Centre hospitalier universitaire de Tours, service de cancérologie, 37044 Tours cedex 9, France 
9 CMI Stratégies, 80, rue Gallieni, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
10 Hôpital des Diaconesses-Croix-Saint-Simon, service d’oncologie, 125, rue d’Avron, 75020 Paris France 

Mireille Favier, CHU Caremeau, pharmacie, place du Pr-Robert-Debré, 30029 Nîmes cedex 9, France.CHU Caremeau, pharmacieplace du Pr-Robert-DebréNîmes cedex 930029France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

De nouvelles formes galéniques de trastuzumab et rituximab ont été développées pour administration par voie sous-cutanée, permettant ainsi des protocoles d’administration moins contraignants en hôpital de jour. L’objectif de cette étude est d’évaluer les bénéfices médicoéconomiques associés à cette évolution.

Méthodes

Trente-six services d’hôpital de jour ont participé à cette étude observationnelle. Des informations ont été recueillies sur la capacité d’accueil, le nombre de séances de chimiothérapie, les durées d’occupation d’une place et la capacité de production de l’unité de pharmacie oncologique. Le nombre de séances rendues possibles grâce à l’utilisation des formes sous-cutanées à la place des formes intraveineuses en 2016 a été calculé et valorisé sur la base de la tarification à l’activité.

Résultats

Par rapport à la voie intraveineuse, la durée moyenne d’occupation d’une place était réduite de 56,1 % pour le trastuzumab administré en monothérapie par voie sous-cutanée et de 73,8 % pour le rituximab. Le nombre moyen de séances supplémentaires rendues possibles par service grâce à la voie sous-cutanée était de 242 [168–316] séances par an (2,7 % [1,9 %–3,4 %] du nombre total de séances). Les gains économiques annuels associés étaient de 111 388 €.

Discussion

La conversion à un traitement par voie sous-cutanée est une stratégie pour répondre à l’augmentation d’activité des services d’hôpital de jour. Elle permet une augmentation de 2,7 % du nombre total de séances de chimiothérapie. Dans la plupart des établissements, des marges d’optimisation supplémentaires sont encore possibles et permettraient de porter le gain capacitaire potentiel à 4,2 %.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

New pharmaceutical forms of trastuzumab and rituximab which can be administered by the subcutaneous route have been developed recently. For day hospitalisation units, these can be used in simpler treatment protocols than previous intravenous formulations. The objective of this study was to evaluate the medical and economic consequences of switching to subcutaneous formulations of trastuzumab and rituximab.

Methods

Thirty-six day care units in 30 hospitals or clinics participated in this observational study. Data were collected on the capacity of the units, the number of chemotherapy sessions implemented, the duration of occupation of a chair and the production capacity of the unit pharmacy. The number of additional sessions made possible by the use of subcutaneous forms in 2016 was determined and the associated gain in earnings calculated using national tariffs.

Results

Compared to the intravenous route, the mean duration of occupation of a chair was reduced by 56.1 % for a session of subcutaneous trastuzumab and by 73.8 % for a session of subcutaneous rituximab. The mean number of additional sessions made possible by the use of subcutaneous treatments was 242 [168–316] sessions by year by unit, corresponding to 2.7 % [1.9 %–3.4 %] of the total number of chemotherapy sessions in the unit. The corresponding gain in annual earnings was € 111 388.

Discussion

Switching the route of administration from the intravenous to the subcutaneous route is a useful strategy to address the increase in activity of day hospitalisation units. This allows an increase of 2.7 % in the total number of chemotherapy sessions in the unit. In most of the participating units, there was room for further optimization of activity, potentially to reach 4.2 % of the total number of sessions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Médicoéconomie, Trastuzumab, Rituximab, Anticorps monoclonaux, voie sous-cutanée

Keywords : Health economics, Trastuzumab, Rituximab, Monoclonal Antibodies, Subcutaneous route


Plan


© 2018  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 10

P. 862-872 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bladder cancer knowledge in the Lebanese population: When ignorance could be harmful
  • Tarek Souaid, Joya-Rita Hindy, Roland Eid, Hampig Raphael Kourie, Joseph Kattan
| Article suivant Article suivant
  • Knockdown of miR-299-5p inhibits the progression of hepatocellular carcinoma by targeting SIAH1
  • Xinghua Jiang, Xiaoxu Shen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.