Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hyperhomocystéinémie : facteur de risque de thrombose veineuse ? - 04/12/18

[19-0605]  - Doi : 10.1016/S2211-0364(18)90392-4 
N. Gaudré, D. Sène
 Département de médecine interne, Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'homocystéine est un acide aminé soufré synthétisé par déméthylation au cours du catabolisme de la méthionine. La reméthylation de l'homocystéine en méthionine nécessite l'action de plusieurs enzymes, dont la méthionine synthétase et la méthyl-tétra-hydro-folate-réductase (MTHFR), qui ont comme cofacteurs respectifs les vitamines B12 et B9. La transsulfuration de l'homocystéine est une voie alternative d'élimination, avec comme cofacteur la vitamine B6. Les données de modèles cellulaires in vitro, de modèles expérimentaux et d'études cliniques suggèrent qu'une hyperhomocystéinémie serait un facteur de risque indépendant de thrombose veineuse. La recherche d'une hyperhomocystéinémie ne fait pas partie du bilan classique de thrombophilie en cas de thrombose veineuse profonde, mais est discutée en cas de thrombose veineuse dans un site inhabituel. Les polymorphismes de la MTHFR ont également été retrouvés comme facteur de risque modéré mais significatif de thrombophlébite cérébrale et de thrombose veineuse dans la population asiatique. Sur le plan thérapeutique, il ne semble y avoir aucun intérêt de corriger l'hyperhomocystéinémie par une vitaminothérapie en prophylaxie secondaire des événements thrombotiques chez le patient tout-venant. Néanmoins, il semble raisonnable de traiter les patients présentant une hyperhomocystéinémie significative et une carence vitaminique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Homocystéine, Hyperhomocystéinémie, Maladie thromboembolique veineuse, Thrombose veineuse, Vitamine B6, Vitamine B9, Vitamine B12


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hormones et risque vasculaire
  • Florence Rollot, Anne Gompel
| Article suivant Article suivant
  • Anomalies de l'hémostase et tests biologiques
  • Ismaël Elalamy, Chantal Lecrubier, Meyer-Michel Samama

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.