S'abonner

Anatomie et tendinopathie patellaire : un malentendu - 06/12/18

Patellar anatomy and tendinopathy: A misunderstanding

Doi : 10.1016/j.jts.2018.10.001 
M. Bouvard a, , C. Marion b, A. Lippa b, M. Montaudon c
a Cabinet de traumatologie du sport, 64000 Pau, France 
b Hôpital de Pau, 4, boulevard Hauterive, 64046 Pau cedex, France 
c Université de Bordeaux, place Amélie Raba Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La structure anatomique unissant la patella au tibia porte à présent la dénomination internationale de « ligament patellaire ». Si le terme paraît consacré, son choix peut être source de confusion auprès des confrères non experts. En effet, le rôle de cette structure n’est pas en priorité la stabilité articulaire du genou comme les ligaments croisés ou collatéraux mais une prolongation de l’action mécanique du quadriceps vers le squelette jambier au-delà du « sésamoïde patellaire ». Les atteintes de ce que nous nommerons le tendon patellaire sont très fréquentes en pathologie sportive. Une majorité de ces atteintes touche le tiers proximal sous la pointe de la patella. Cette très fréquente tendinopathie continue d’être décrite comme tendinopathie d’insertion. À partir de la relecture de 100 IRM consécutives du genou et de dissection cadavérique, nous confirmons que l’insertion du tendon patellaire a lieu sur la face antérieure de la patella et non la pointe. Nous décrivons également deux variantes anatomiques du tendon patellaire sain (type 1 et 2) qu’il convient de ne pas confondre avec un foyer de tendinopathie. Les limites anatomiques entre le tissu tendineux et le corps adipeux infra-patellaire (lig. adipeux de Hoffa), notamment sur le tiers supérieur, manquent encore de clarté et méritent d’autres travaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The anatomical structure linking the patella and the tibia is called the “patellar ligament” in the international nomenclature. This term is well accepted yet can be a source of confusion for non-specialists. This is because the priority role of this structure is not to maintain joint stability, the primary role of the cruciate ligaments and the collateral ligaments, but rather to prolong the mechanical action of the quadriceps muscle onto the leg skeleton beyond the “patellar sesmoid”. Patellar tendon injuries are a common observation in sports medicine. The proximal third of the tendon below the patella is most generally involved. This highly frequent tendinopathy sometimes termed an “insertion” tendiopathy. Based on 100 consecutive magnetic resonance imaging studies and cadaveric dissection, we confirm that the insertion of the patellar tendon is situated on the anterior aspect of the patella and not the tip. We describe two anatomical variants of the healthy patellar tendon (type 1 and 2) that should not be confused with a site of tendinopathy. The anatomical limits between tendinous tissue and infrapatellar adipose body (the Hoffa adipose ligament), notably on the upper third is still debated and merits further work.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tendon patellaire, Tendinopathie, Anatomie, Jumper's knee

Keywords : Patellar tendon, Tendinopathy, Anatomy, Jumper's knee


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol null - N° null

P. 231-239 - avril 1998 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.