Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prophylactic implantable cardioverter defibrillators for primary prevention: From implantation to heart transplantation - 06/12/18

Implantation prophylactique d’un défibrillateur cardiaque automatique : de l’implantation à la greffe cardiaque

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.05.004 
Vincent Algalarrondo a, 1, Romain Perault b, 1, Marie-Cécile Bories c, Kumar Narayanan d, e, Rodrigue Garcia f, Nicolas Combes g, Marie-Cécile Perier d, Pascal Defaye h, Nicolas Sadoul i, Daniel Gras j, Didier Klug k, Pierre Bordachar l, Laurent Fauchier b, Jean-Claude Deharo m, Christophe Leclercq n, Serge Boveda g, Eloi Marijon c, d, o, Dominique Babuty b,
for the

DAI-PP investigatorso

a CHU Antoine-Béclère, 92140 Clamart, France 
b Université François-Rabelais, CHU Trousseau, 37170 Tours, France 
c Georges-Pompidou European Hospital, 75015 Paris, France 
d Paris Cardiovascular Research Centre, 75015 Paris, France 
e MaxCure Hospitals, Hyderabad, 500081 Telangana, India 
f CHU de Poitiers, 86021 Poitiers, France 
g Clinique Pasteur, 31076 Toulouse, France 
h CHU Michallon, 38700 La Tronche, France 
i CHU Brabois, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
j Nouvelles Cliniques Nantaises, 44202 Nantes, France 
k CHRU de Lille, 59000 Lille, France 
l CHU Haut-Lévêque, 33600 Pessac, France 
m CHU La Timone, 13005 Marseille, France 
n CHU Pontchaillou, 35000 Rennes, France 
o Paris Descartes University, 75006 Paris, France 

Corresponding author. Cardiology Department, Trousseau University Hospital, François-Rabelais University, 37179 Tours, France.Cardiology Department, Trousseau University Hospital, François-Rabelais UniversityTours37179France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

The frequency, characteristics and outcomes of primary prevention implantable cardioverter defibrillator (ICD) recipients who eventually undergo heart transplantation (HT) during follow-up have not been well described.

Aims

In a cohort of patients with heart failure implanted with an ICD for primary prevention of sudden cardiac death, to identify those at high risk of subsequent HT and evaluate ICD usefulness.

Methods

Between 2002 and 2012, 5539 patients received a primary prevention ICD across 12 centers, and were enrolled in the DAI-PP programme, including 5427 with full HT information available.

Results

During a median follow-up of 1024 days (interquartile range 484–1702 days), 176 (3.2%) patients underwent HT. Median duration between ICD implantation and HT was 484 days (IQR 169–1117 days). Among those aged65 years (theoretical age limit for HT registration in France), the overall incidence per 1000 person-years was 18.03 (95% confidence interval [CI]: 15.32–20.74). Left ventricular ejection fraction<25% (hazard ratio [HR]: 3.43, 95% CI: 2.34–5.04; P<0.0001), younger age (HR: 0.95, 95% CI: 0.93–0.96; P<0.0001), New York Heart Association (NYHA) class III–IV (HR: 2.67, 95% CI: 1.79–4.00; P<0.0001) and no cardiac resynchronization therapy (HR: 2.09, 95% CI: 1.39–3.14; P=0.0004) were independently associated with HT. Patients with these three characteristics (excluding age) had a 1-year HT rate of 15.2%. Incidence of appropriate ICD therapies was 92.7 per 1000 person-years for patients who underwent HT versus 76.1 for those who did not (P=0.64).

Conclusions

The overall incidence of HT in this primary prevention population was relatively high, especially among young patients with a very low ejection fraction, an advanced NYHA class and were unsuitable for cardiac resynchronization therapy (up to 15% annually). Patients awaiting HT experienced a significant rate of appropriate ICD therapies, reinforcing the importance of specific cardiac rhythm management in these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’incidence, les caractéristiques et le devenir des patients implantés de défibrillateurs en prévention primaire qui bénéficieront au cours du suivi d’une transplantation cardiaque n’ont pas été précisément caractérisées jusqu’ici.

Objectifs

Dans une population de patients avec fraction d’éjection ventriculaire gauche inférieure à 35 % et implantés d’un DAI en prévention primaire, identifier les patients à haut risque de transplantation cardiaque et évaluer l’intérêt du DAI chez ces patients.

Méthodes

Entre 2002 et 2012, 5539 patients ont reçu un défibrillateur en prévention primaire au sein de 12 centres et ont été inclus dans le registre DAI-PP. Le statut vis-à-vis de la transplantation cardiaque était pleinement renseigné pour 5427 d’entre eux.

Résultats

Au cours d’un suivi médian de 1024jours (écart interquartile [EI] 484–1702jours), 176 (3,2 %) patients furent transplantés cardiaques. Le délai médian entre l’implantation du défibrillateur et la transplantation était de 484jours (EI 169–1117jours). Parmi les patients de moins de 65 ans (âge limite théorique pour être inscrit sur une liste de greffe en France), l’incidence de transplantation était de 18,03 (IC95 % : 15,32–20,74) pour 1000 patients-années. Les facteurs associés à la transplantation de manière indépendante étaient un âge jeune (HR : 0,95, IC95 % : 0,93–0,96 ; p<0,0001), une fraction d’éjection ventriculaire<25 % (HR : 3,43, IC95 % : 2,34–5,04 ; p<0,0001), une classe NYHA III ou IV (HR : 2,67, IC95 % : 1,79–4,00 ; p<0,0001) et l’absence de thérapie de resynchronisation (HR : 2,09, IC95 % : 1,39–3,14 ; p=0,0004). Parmi les patients qui réunissaient ces trois derniers critères, l’incidence de transplantation cardiaque à un an était de 15,2 %. L’incidence de thérapies appropriées délivrées par le défibrillateur était de 92,7 pour 1000 patients-année pour les patients transplantés vs 76,1 pour les patients non transplantés (p=0,64).

Conclusion

L’incidence de transplantation cardiaque chez les patients implantés d’un défibrillateur en prévention primaire est relativement élevée, particulièrement chez les patients jeunes, avec une fraction d’éjection<25 %, une classe NYHA élevées et sans thérapie associée de resynchronisation (jusqu’à 15 % par an). Les patients en attente de transplantation présentaient des taux significatifs de thérapies appropriées délivrées par les défibrillateurs, ce qui souligne l’importance d’une prise en charge rythmologique spécifique chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Heart failure, Implantable cardioverter defibrillator, Heart transplantation, Mortality, Sudden death

Mots clés : Insuffisance cardiaque, Défibrillateur automatique implantable, Transplantation cardiaque, Mortalité, Mort subite

Abbreviations : CI, CRT, DAI-PP, ICD, HR, LVEF, NYHA, SCD


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 12

P. 758-765 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stroke prevention, 1-year clinical outcomes and healthcare resource utilization in patients with atrial fibrillation in France: Data from the GARFIELD-AF registry
  • Jean-Yves Le Heuzey, Jean-Pierre Bassand, Jean-Baptiste Berneau, Paolo Cozzolino, Lucia D’Angiolella, Bernard Doucet, Lorenzo G. Mantovani, Michel Martelet, Joseph Mouallem, Jean-Joseph Muller, Karen Pieper, GARFIELD-AF Investigators 1
| Article suivant Article suivant
  • Heart failure with preserved ejection fraction: A systemic disease linked to multiple comorbidities, targeting new therapeutic options
  • Yves Juillière, Clément Venner, Laura Filippetti, Batric Popovic, Olivier Huttin, Christine Selton-Suty

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.