Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Évaluation musculaire et échographie - 13/12/18

[26-010-B-60]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(18)91192-8 
A. Demont , M. Lemarinel
 6, rue Pétrelle, 75009 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'échographie est un outil d'examen fréquemment utilisé en pratique clinique dans de nombreux pays et par différentes professions de santé. Ses nombreux avantages comparativement aux autres examens d'imagerie ont facilité son développement et son utilisation. Sa capacité à fournir une information en temps réel et à mesurer les caractéristiques de certains tissus a permis de favoriser son utilisation en complément de l'examen clinique, particulièrement pour l'évaluation musculaire. L'échographie musculaire a été initiée dès les années 1960 par une équipe de l'Université de Tokyo afin de mesurer la section de coupe transversale du biceps brachial. Cet outil a été fortement plébiscité pour l'évaluation des lésions musculaires dans le milieu sportif. Toutefois, l'évaluation musculaire par ses caractéristiques morphologiques et morphométriques s'est développée parallèlement en réponse à la nécessité d'améliorer la validité et la fiabilité des hypothèses cliniques formulées à partir d'outils cliniques présentant souvent une précision et une reproductibilité faible à modérée. Un grand nombre d'études de bonne qualité confirme désormais l'intérêt de l'échographie pour évaluer la morphologie (épaisseur, échogénicité, angle de pennation, longueur fasciculaire, atrophie et infiltration graisseuse) et la morphométrie (fonction musculaire par le schéma d'activation et de substitution). Elles permettent, d'une part, de justifier un moindre recours à certains examens complémentaires (imagerie par résonance magnétique et électromyographie) présentant des inconvénients pour l'évaluation musculaire et, d'autre part, de confirmer ou infirmer les hypothèses cliniques formulées par l'examen clinique musculaire habituel. La fiabilité et la validité de l'échographie sont dépendantes de l'expérience du clinicien, de son niveau de formation et du respect des standards de pratique en matière de mesure des différents paramètres musculaires évaluables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Échographie, Évaluation, Fonction, Muscle


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Bilan du rachis cervical
  • P. Gouilly, B. Petitdant, R. Braun, A. Royer, J.-P. Cordier
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l'apraxie gestuelle et de la dyspraxie dans le cadre des troubles neuropsychologiques
  • N. Sève-Ferrieu, V. Barray

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.