Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de la nouvelle réglementation du zolpidem – enquête dans la circonscription départementale du Rhône - 19/12/18

Impact of the new regulation of zolpidem – Investigation in the Rhône district (France)

Doi : 10.1016/j.phclin.2018.04.003 
E. Chambost a, M. Chappuy a, , b, c, d
a Service pharmaceutique, groupement hospitalier Nord, 104, grande rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 
b Service pharmaceutique, groupement hospitalier centre, 5, place d’Arsonval, 69003 Lyon, France 
c Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie, groupement hospitalier Nord, 104, grande rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 
d Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie, groupement hospitalier centre, 5, place d’Arsonval, 69003 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Depuis 30 ans sont commercialisés en France le zolpidem et la zopiclone, deux hypnotiques apparentés aux benzodiazépines. Les nombreux cas de mésusages, d’abus et de pharmacodépendance décrits ont conduit les autorités sanitaires à soumettre le zolpidem à un changement de réglementation depuis le 10 avril 2017. L’objectif de cette étude est de montrer si ce changement réglementaire a un impact sur la consommation de ces hypnotiques.

Matériels et méthodes

Un recueil des quantités dispensées sur 9 mois dans toutes les pharmacies (officines et hospitalières) de la circonscription départementale du Rhône (France) a été réalisé.

Résultats

Sur les 552 pharmacies d’officines contactées, 235 (42,6 %) ont répondu. Sur l’ensemble de ces réponses, les dispensations officinales de zolpidem ont diminué en moyenne de 41,8 %, ce qui représente 4800 boîtes dispensées en moins par mois. En revanche, les dispensations de zopiclone au dosage 3,75 et 7,5mg ont augmenté respectivement de 18,4 et 16,7 %, ce qui représente 200 et 1250 boîtes dispensées en plus par mois. Sur les 72 pharmacies hospitalières contactées, 35 (48,6 %) ont répondu. En milieu hospitalier, compte tenu de l’hétérogénéité des structures (y compris dans la gestion des médicaments), l’analyse intra-établissement (avant/après) montre une évolution des consommations variable de–100 % à+52 %.

Discussion et conclusion

Ces résultats montrent que dans la circonscription du Rhône, le changement de réglementation du zolpidem a eu pour impact une diminution de sa dispensation avec un report partiel sur la zopiclone. Un éventuel report sur d’autres médicaments n’a pas été recherché. Il conviendra d’évaluer prochainement si cette baisse se confirme dans le temps, au niveau national et si elle se traduit ou non par une réduction des mésusages et/ou pharmacodépendance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

For 30 years, zolpidem and zopiclone (two hypnotics related to benzodiazepines) have been marketed in France. The frequent cases of misuse, abuse and drug dependence described have led the health authorities to a regulatory change since 10 April 2017. This drug requires a regulated prescription (special paper, full written). The aim of this study is to show whether this regulatory change has an impact on consumption of these hypnotics.

Material and methods

A collection of quantities dispensed over 9 months in all pharmacies (cities and hospitals) of the Rhone district (France) was carried out.

Results

Of the 552 pharmacies contacted, 235 (42.6%) responded. Of these responses, the zolpidem pharmacy dispensaries decreased by an average of 41.8%, which represents 4800 boxes dispensed less per month. On the other hand, dispensations of zopiclone at the 3.75 and 7.5mg dosages increased by 18.4 and 16.7% respectively, which represents 200 and 1250 additional dispensed boxes per month. Of the 72 hospital pharmacies contacted, 35 (48.6%) responded. In hospitals, given the heterogeneity of structures (including drug management), intra-institutional analysis (before/after) shows a change in consumption from −100% to+52%.

Discussion and conclusion

These results show that in the Rhone district, the change in regulation of zolpidem had the effect of reducing its dispensation with a partial deferral on zopiclone. Possible postponement of other medicines has not been sought. It will be necessary to assess in the future whether this decline is confirmed over time, at national level and whether this lower consumption results in a reduction in misuse and/or drug dependency.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mésusage, Pharmacodépendance, Réglementation, Zolpidem, Zopiclone

Keywords : Misuse, Drug dependence, Regulation, Zolpidem, Zopiclone


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 4

P. 288-300 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cartographie de la gestion des risques de la prédésinfection des dispositifs médicaux en milieu hospitalier. Cas de la stérilisation centrale de l’hôpital Ibn Sina, Rabat
  • K.R.S. Allou, J. El Harti
| Article suivant Article suivant
  • Réflexion pluri-professionnelle pour la promotion du bon usage des sangsues en établissement de santé
  • Q. Perrier, R. Parmentier, A. Bros, P. Pavese, M. Hitier, Y. Caspar, A. Grevy, P. Gibert, E. Brudieu, L. Foroni, P. Bedouch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.