Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Farmacología de los anestésicos locales - 19/12/18

[36-320-A-10]  - Doi : 10.1016/S1280-4703(18)41552-6 
A. Vincent a  : Praticien hospitalier, L. Bernard a : Praticien hospitalier contractuel, M. Léone a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
a Service d'anesthésie-réanimation du professeur Marc Léone, Centre hospitalier universitaire Nord, AP-HM, chemin des Bourrely, 13915 Marseille cedex 20, France 
b Faculté de médecine Timone, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille cedex 5, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 19
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Los anestésicos locales son agentes que bloquean de forma reversible la conducción nerviosa. Se dividen en dos familias: aminoésteres y aminoamidas. Estas últimas son las más utilizadas en anestesia. Los anestésicos locales se unen a los eritrocitos y a las proteínas séricas. Su unión a proteínas es alta. La absorción sistémica es un paso en su eliminación, que permite su posterior metabolismo. El metabolismo de las amidas es hepático a través del sistema del citocromo P450. Los ésteres son hidrolizados en el plasma y el hígado por seudocolinesterasas. Para bloquear la transmisión de los impulsos nerviosos, los anestésicos locales actúan obstruyendo el poro central del canal de sodio, al que acceden por la cara citoplásmica. En concentraciones más altas, también actúan sobre los canales de potasio y calcio. Además, los anestésicos locales tienen efectos antiinflamatorios y antihiperalgésicos. Una alta concentración plasmática de anestésicos locales, ya sea por inyección intravascular directa o por reabsorción sistémica significativa, puede acompañarse de signos de toxicidad sistémica en el sistema nervioso central y/o cardíaco. Los enantiómeros levógiros son menos cardiotóxicos. Las formas más graves de toxicidad sistémica se controlan mediante una reanimación rápida y eficaz, incluida la administración intravenosa de una emulsión lipídica. Su toxicidad local concierne a la célula nerviosa, el miocito y el condrocito. Su mecanismo probablemente involucra alteraciones en el metabolismo mitocondrial y la homeostasis del calcio.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Palabras clave : Anestésicos locales, Aminoamidas, Canal de sodio, Conducción nerviosa, Toxicidad, Intralípidos


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Etomidato
  • T.-N. Chamaraux-Tran, E. Lecarpentier, J. Pottecher
| Article suivant Article suivant
  • Técnicas de anestesia locorregional del miembro superior
  • P.-J. Zetlaoui, O. Choquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.