Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

ESTIMATION OF RELATIVE BLOOD VOLUME IN HEAD AND NECK SQUAMOUS CELL CARCINOMAS - 21/03/08

Doi : JNR-06-2004-31-3-0150-9861-101019-ART03 

R.H. Wu [1 et 2],

R. Bruening [2],

D. Ducreux [3],

C. Berchtenbreiter [2],

R. Jund [4],

M. Reiser [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Estimation du volume sanguin relatif des carcinomes épidermoïdes de la région tête et cou

Objectifs : L’hémodynamique de la région tête et cou peut être étudiée en IRM en utilisant la méthode de perfusion au premier passage. L’objectif de cette étude était d’estimer le volume sanguin régional relatif de tumeurs ORL en les corrélant aux données anatomopathologiques.

Matériels et méthodes : Dix-huit patients présentant des tumeurs ORL (17 carcinomes épidermoïdes, 1 hémangiopéricytome, confirmées par anatomopathologie) ont été imagés sur une IRM 1.5 tesla. Après acquisition de séquences conventionnelles pondérées en T1 et T2, une séquence dynamique en écho de gradient T2 a été positionnée sur la zone lésionnelle avec injection d’un bolus de Gadolinium (0,2 mmol/kg). L’analyse des images obtenues a été effectuée pixel par pixel en utilisant la théorie de dilution des indicateurs, et en normalisant les résultats par rapport au tissu musculaire.

Résultats : Des images paramétriques du volume sanguin relatif régional (rBV) ont été obtenues chez tous les patients (18/18). Une forte significativité statistique a été retrouvée en comparant les différences de mesures obtenues dans le muscle et dans les tumeurs (p ≪ 0,001). Le rBV moyen des carcinomes épidermoïdes était de 7,0 +/- 2,8, et de11,6 pour l’hémangiopéricytome.

Conclusions : L’évaluation du rBV dans les tumeurs ORL est réalisable en utilisant la méthode du premier passage. Celle-ci apporte des informations sur l’hémodynamique lésionnelle qu’il est impossible d’obtenir avec l’imagerie IRM conventionnelle, et peut permettre de mieux les caractériser.

Abstract

Purpose: MR based first-pass method can be utilized to obtain hemodynamic information in the head and neck region. The purpose of this study was to estimate the regional relative blood volume (rBV) in head and neck tumors, which is useful for tumor staging and tumor biopsy.

Methods: Eighteen patients with head and neck tumors (17 squamous cell carcinomas, 1 hemangiopericytoma) were studied on a 1.5-T system. Conventional T1-weighted MR images and T2-weighted images and sequential T2*-weighted images were obtained. During repetitive image sequence acquisition, a bolus (0.2 mmol/kg) of gadopentetate dimeglumine was mechanically injected. Image processing of the dynamic raw data was performed on a pixel-by-pixel basis.

Results: Regional relative blood volume maps of the head and neck were successfully reconstructed in all (18/18) patients. The regional relative blood volume values within the tumor area of squamous cell carcinoma were 7.0±2.8, normalized on muscle, whereas the rBV of a single hemangiopericytoma was 11.6. The difference of rBV values of tumor and muscle was highly significant at statistical evaluation (p ≪ 0.001).

Conclusions: Relative blood volume imaging of head and neck tumors is valid using MR-based first-pass method. This method provides hemodynamic information which is not available from conventional MR imaging and is promising for further characterization of head and neck tumors


Mots clés : IRM , volume sanguin , tumeurs ORL , gadolinium

Keywords: magnetic resonance imaging , blood volume , head and neck tumor , perfusion, contrast medium


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 3

P. 190-197 - juin 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • TREATMENT OF HERNIATED LUMBAR DISC BY INTRADISCAL AND INTRAFORAMINAL OXYGEN-OZONE (O2-O3) INJECTION
  • M. MUTO, C. ANDREULA, M. LEONARDI
| Article suivant Article suivant
  • IRM DU PLEXUS BRACHIAL
  • M.C. Petit-Lacour, D. Ducreux, D. Adams

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.