Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet de la triple association fixe en particules extrafines (Trimbow®) sur la récurrence des exacerbations : analyse post-hoc de l’étude TRIBUTE - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.213 
A. Bachiri
 Laboratoire CHIESI, Bois-Colombes, France 

Résumé

Introduction

Dans la BPCO, le taux d’exacerbations est une mesure importante pour quantifier l’effet d’un médicament particulièrement les événements récurrents dont la mesure fournit une évaluation optimale de l’effet d’un traitement par rapport à un autre.

Objectif

Rapporter les résultats de l’analyse post-hoc de l’étude TRIBUTE sur les événements récurrents en comparant l’association Dipropionate de Béclométasone (DPB)/Fumarate de Formotérol (FF)/Glycopyrronium (G) et l’association Indacatérol/Glycopyrronium (IND/GLY) chez les patients atteints de BPCO.

Méthodes

Nous avons appliqué la méthode de Wei, Lin & Weissfeld (WLW) pour la distribution marginale des délais, et le modèle Cox à risque proportionnel limité à trois strates (i.e. pour le 1er, 2e et 3e évènements), nous avons présenté le résultat combiné ainsi que les résultats spécifiques de chaque strate.

Résultats

La triple association fixe DPB/FF/G a prolongé significativement le délai de survenu d’exacerbations (HR 0,84, p=0,011) par rapport à l’association fixe de deux bronchodilatateurs IND/GLY, cet effet est encore plus important pour la deuxième exacerbation (HR : 0,80, p=0,096) et la troisième exacerbation (HR : 0,58, p=0,014).

Conclusion

Ces résultats complètent et confirment le bénéfice clinique du DPB/FF/G en particules extrafines par rapport à l’association IND/GLY pour retarder le délai de survenu de la première exacerbation et plus encore, le délai de récurrence des exacerbations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A104-A105 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’inflammation systémique au cours de la bronchopneumopathie chronique obstructive : est-elle prédictive de sévérité ?
  • S. Maazaoui, H. Zaibi, R. Fessi, J. Ben Amar, B. Dhahri, H. Aouina
| Article suivant Article suivant
  • Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et facteurs étiologiques
  • M.F. Cisse, E. Koutonin, F.B.R. Mbaye, Y. Dia Kane, K. Thiam, N.O. Toure

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.