Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Développement du jugement moral et comportements agressifs chez les enfants et les adolescents avec une déficience intellectuelle - 05/01/19

Development of moral judgment and aggressiveness in children and adolescents with intellectual disability

Doi : 10.1016/j.neurenf.2018.03.003 
L. Oubrahim a, , N. Combalbert a, V. Salvano-Pardieu a, b
a E.A. 2114 : « psychologie des âges de la vie », département de psychologie, université de Tours, 3, rue des Tanneurs, BP 4103, 37041 Tours cedex 1, France 
b ESPE : école supérieure du professorat et de l’éducation, université d’Orléans, 45000 Orléans, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

L’objectif de notre étude était d’étudier les liens entre le jugement moral et les comportements agressifs chez des enfants et adolescents présentant une déficience intellectuelle légère.

Méthodes

Un échantillon de 60 participants présentant une déficience intellectuelle (30 enfants et 30 adolescents) issus unités localisées pour l’inclusion scolaire a été testé. Deux échelles ont été utilisées : « l’Échelle d’Hostilité et d’Agression des Enfants : Réactive/Active » (Farmer et Aman, 2009) qui permet d’évaluer la fréquence et le type de comportement agressif ainsi qu’une échelle de jugement moral contenant plusieurs scénarios sur des situations sociales d’agressivité pour évaluer les patterns de jugement moral.

Résultats

Les résultats montrent qu’il y a une diminution de la fréquence des comportements agressifs avec l’avancée en âge. De plus, s’agissant du jugement moral, les enfants et les adolescents avec une déficience intellectuelle présentent le même pattern de jugement. Ils prennent plus en compte l’information consequence que l’information intention. Enfin, les résultats montrent que les sujets agressifs sont plus focalisés sur l’information conséquence et ont plus de difficulté à percevoir une hiérarchie de la gravité.

Conclusion

Nos résultats mettent en évidence les spécificités du jugement moral dans la déficience intellectuelle et l’existence d’un lien entre le jugement moral et l’agressivité physique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The aim of the present study was to investigate the prevalence of behavior problems among children and adolescents with intellectual disability and to demonstrate a possible link with moral judgment.

Methods

This study was carried out using two scales on a sample of 60 participants with mild intellectual disability (30 children and 30 adolescents) in specialized schools. The first scale, “Children's Scale of Hostility and Aggression: Reactive/Proactive” (Farmer & Aman, 2009), was used to assess the frequency of aggressive behavior and the second involved a scale of moral judgment containing several scenarios about social situations of aggressiveness to assess moral judgment.

Results

The results indicated that there is a decrease of frequency of aggressive behaviors with the advancing age. In addition, the study highlighted that children and adolescents with intellectual disability have the same way to judge. They are more focused on the consequence than on the intention. Finally, the results showed aggressive people are more focused on the information consequence, and they have more difficulties to perceive a hierarchy of gravity.

Conclusion

Our results highlight the specificities of moral judgment in intellectual disability and that there is a link between moral judgment and physical aggression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Déficience intellectuelle, Enfants, Adolescents, Agressivité, Jugement moral

Keywords : Intellectual disability, Children, Adolescents, Aggressiveness, Moral judgment


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° 1

P. 34-42 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Autisme et médiation thérapeutique avec le cheval monté à cru. Amplification de la qualité paternelle du holding et éclosion d’un moi-corporel
  • C. Chevalier, R.A. Belot, D. Mellier
| Article suivant Article suivant
  • Dysmnésie développementale : un trouble neurodéveloppemental oublié
  • G. Bussy, C. Seguin, I. Bonnevie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.