Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Promoting oral potassium administration in a tertiary care hospital: An eleven-year study - 10/01/19

Promouvoir de potassium par voie orale dans un hôpital universitaire: étude de onze années

Doi : 10.1016/j.pharma.2018.09.003 
C. Grézard a, J. Rivard a, P. Robinson b, G. Leboucher a, B. Charpiat a,
a Service pharmaceutique, hospices Civils de Lyon, hôpital de la Croix-Rousse, groupement hospitalier Nord, 103, grande rue de la Croix-Rousse, 69317 Lyon cedex 04, France 
b Direction de la recherche clinique et de l’innovation, hospices Civils de Lyon, 3, quai des Célestins, 69002 Lyon, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Highlights

Potassium exhibits all the characteristics of the ideal medication to be included in an intravenous to per os therapy conversion program.
Risks associated with the use of concentrated solutions of potassium chloride should stimulate hospital pharmacists to promote potassium replacement by oral route.
Departments where the highest volumes of concentrated ampoules are administered, intensive care and visceral surgery, should be considered as priority targets.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Potassium is used to treat or prevent hypokalemia and exhibits all the characteristics of an intravenous to oral therapy conversion program. Despite this, the intravenous route for potassium replacement seems frequently unjustified.

Objectives

To determine the impact of a conversion program on the use of intravenous and oral galenic forms in a university tertiary care hospital.

Methods

Two promotion campaigns were conducted in 2006 and 2009. The following years this was completed by pharmacist interventions during prescription analysis and face-to-face discussions with physicians during ward rounds. The consumption of products containing potassium was obtained by analyzing the hospital's financial database.

Results

The proportion of the oral route increased from 18% in 2006 to 22% in 2011, and from 25% in 2012 to 44% in 2016; the increase was significantly greater in the second period (P<0.0001). In 2016, in emergency, pulmonology, infectious diseases, and cardiology departments, the proportion of oral use ranged from 57% and 82%. The greatest progression from 2006 to 2016 was found for intensive care (4% vs. 12%) and visceral surgery departments (9% vs. 34%) that increased approximately four-fold, followed by the emergency department (28% vs. 57%) that increased approximately two-fold.

Conclusion

Promoting the oral route for potassium replacement modifies prescriber habits and is followed by a notable increase in the proportion of potassium administered orally irrespective of department type.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Le potassium utilisé pour traiter ou prévenir l’hypokaliémie présente toutes les caractéristiques d’inclusion dans un programme de promotion de la voie orale à chaque fois qu’elle est possible. Nous avons étudié l’impact de cette promotion sur l’utilisation des ampoules injectables et des formes orales apportant du potassium dans un centre hospitalo-universitaire.

Méthodes

Deux campagnes de promotion basées sur des recommandations écrites ont été menées en 2006 et 2009. Les années suivantes, les pharmaciens ont promu la voie orale lors de l’analyse des prescriptions. La consommation des spécialités contenant du potassium a été obtenue en interrogeant la base de données financière de l’hôpital.

Résultats

La proportion de la voie orale est passée de 18 % en 2006 à 22 % en 2011 et de 25 % en 2012 à 44 % en 2016. L’augmentation a été significativement plus importante dans la seconde période (p<0,0001). En 2016, dans les services d’urgences, de pneumologie, de maladies infectieuses et de cardiologie, la proportion des formes orales variait de 57 % à 82 %. Les soins intensifs (4 % vs 12 %) et la chirurgie viscérale (9 % vs 34 %) ont progressé d’environ un facteur quatre, suivi du service des urgences (28 % vs 57 %) qui a augmenté d’environ deux fois.

Conclusion

La promotion de la voie orale pour la supplémentation en potassium modifie les habitudes de prescription. Cependant, la quantité d’ampoules concentrées circulant à l’hôpital restant importante, le risque d’erreur médicamenteuse lié à ces ampoules reste élevé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Potassium replacement, Concentrated potassium chloride, Oral solution, Oral route, Intravenous to oral switch

Mots clés : Supplémentation en potassium, Solution concentrée de chlorure de potassium, Solution orale, Voie orale, Relais de la voie injectable par la voie orale


Plan


© 2018  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 1

P. 38-45 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Simultaneous HPLC determination of alfuzosin, tamsulosin and vardenafil in human plasma and pharmaceutical formulations using time programmed fluorescence detection
  • M.I. Walash, F. Belal, M. Fathy, S. Zayed, H. Borg
| Article suivant Article suivant
  • Dépenses en dispositifs médicaux stériles dans certains actes de chirurgie hépatobiliaire et digestive : que resterait-il du Groupe Homogène de Séjour ?
  • A. Reiter-Schatz, P. Bachellier, S. Wisniewski, S. Rohr, B. Gourieux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.