Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Technique de mise en place des prothèses totales de hanche sans ciment - 10/01/19

[44-667]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(18)63012-0 
P. Bizot a, b, c
a Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Laboratoire de bio-ingéniérie et bio-imagerie ostéo-articulaire (B2OA), CNRS, UMR 7052, 10, avenue de Verdun, 75010 Paris, France 
c Université Paris VII, 5, rue Thomas-Mann, 75013 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les résultats fonctionnels et la survie des prothèses totales de hanche (PTH) sans ciment ne sont pas significativement différents de ceux des PTH cimentées. Bien que le taux de reprise chez les patients de plus de 75 ans et le risque de fracture périprothétique précoce soient plus élevés, la fixation sans ciment des PTH ne cesse de progresser et représente actuellement le moyen de fixation majoritaire de nombreux pays. La fixation non cimentée repose sur une fixation primaire mécanique, par impaction d'un implant rigide dans une cavité osseuse viscoélastique (press-fit) et une fixation secondaire biologique, par repousse osseuse au contact direct de l'implant (ostéo-intégration). Elle supprime l'interface du ciment acrylique et ses effets secondaires néfastes et procure un gain de temps opératoire. Mais, c'est une technique plus onéreuse qui nécessite un large éventail de tailles d'implant. Elle n'est pas toujours réalisable et fait courir le risque de fracture peropératoire, de défaut d'ostéo-intégration et de difficultés d'extraction des implants. De nombreux modèles d'implant sans ciment sont disponibles. Ils se caractérisent par une rugosité de surface, intervenant dans la stabilité primaire et l'ostéo-intégration, à laquelle peuvent s'ajouter un revêtement poreux, bioactif, un macrorelief et un système de fixation complémentaire. Les cupules press-fit, les plus utilisées, sont le plus souvent hémisphériques, modulaires et composées d'une cupule métallique et d'un insert fixé par emmanchement conique. Les tiges sans ciment sont droites ou anatomiques et de longueur variable. Les tiges droites, utilisables des deux côtés, se bloquent par effet de coin, principalement au niveau de la diaphyse fémorale proximale. Les tiges anatomiques ont une variété droite et gauche, et reposent sur un remplissage métaphysaire maximal et un ancrage plus proximal. La planification préopératoire est un élément essentiel qui détermine la faisabilité de l'intervention, et le positionnement et la taille des implants, dans le but de rétablir l'architecture de la hanche. Elle s'effectue sur des clichés du bassin classiquement en 2D, ou plus récemment 3D à partir de reconstructions. La technique du sans ciment est exigeante et nécessite un apprentissage. L'opérateur doit connaître les caractéristiques des implants utilisés, rester constant dans ses choix, respecter rigoureusement les règles du press-fit, et toujours prévoir une alternative cimentée en cas de non-faisabilité ou de complication. Une radiographie postopératoire est indispensable pour vérifier le bon positionnement de l'implant et éliminer une fissure ou fracture méconnue. Sous réserve d'une planification préopératoire précise et d'une voie d'abord maîtrisée, les indications du « sans ciment » sont larges, y compris chez le sujet âgé, en restant vigilant sur le risque de fracture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : PTH, Fixation sans ciment, Ostéo-intégration, Fracture périprothétique, Tiges anatomiques, Tiges courtes


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Resurfaçage de hanche
  • J. Girard
| Article suivant Article suivant
  • Arthroplastie totale de hanche par voie antérieure et antérolatérale
  • P. Piriou, V. Lestrat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.