Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dermatologie professionnelle en milieu agricole. Recueil de 15 ans de consultations conjointes - 15/01/19

Doi : 10.1016/j.annder.2018.09.207 
V. Le Bris 1, , A.-M. Roguedas 1, D.-T. Maurel 2, B. Lodde 2, L. Misery 1
1 Dermatologie 
2 Médecine du travail, CHU de Brest, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Dans la littérature il est souvent décrit une prévalence importante de pathologies professionnelles cutanées infectieuses (bactériennes, virales, parasitaires et mycologiques) chez les salariés du milieu agricole. Le but de l’étude était de définir les diagnostics retenus concernant les atteintes dermatologiques des patients du milieu agricole ayant bénéficié d’une consultation conjointe de dermatologie professionnelle.

Matériel et méthodes

Le recrutement des patients s’est effectué à partir d’une consultation conjointe de dermatologie et médecine du travail entre janvier 2002 et avril 2017. Les 789 consultations, tous patients et métiers confondus, ont fait l’objet d’une saisie dans le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P). Pour cette étude, nous ont inclus 4 groupes de patients dont la profession exposait plusieurs fois par semaine au moins un mois dans l’année à la faune ou la flore bretonnes, par proximité directe (animaux vivants, culture, flore non alimentaire) ou indirecte (entreprise de conditionnement) et 1 groupe pour lequel l’exposition n’était que faible ou occasionnelle.

Résultats

Quatre-vingt-treize patients ont été retenus : 24 travaillaient en élevage, 18 travaillaient en culture (tomates et choux-fleurs notamment), 12 en horticulture et 27 en conditionnement. Le pourcentage de déclarations en maladie professionnelle était de 62 % (58 patients) (Annexe A).

Les pathologies majoritaires étaient les pathologies allergiques : 39 % d’eczémas de contact (phanères d’animaux, tomates…), 16 % de dermites irritatives, 6 % d’aggravations de dermatite atopique. Aucune pathologie infectieuse n’a été reconnue. Cinquante-neuf patients ont bénéficié d’un aménagement de poste au sein de l’entreprise où ils travaillaient et 14 ont été déclarés inaptes, tandis que les autres ont pu continuer à pratiquer leur activité professionnelle.

Discussion

Bien que la Bretagne soit la première région française en termes de production agricole et que cette consultation conjointe soit une référence pour la dermatologie professionnelle, le secteur agricole a donc été peu représenté. Les dermatoses allergiques représentent plus de la moitié des diagnostics retenus lors de cette consultation conjointe, alors qu’aucune pathologie infectieuse n’a été diagnostiquée.

Conclusion

Cette étude n’a pas de valeur épidémiologique car le risque d’être déclaré inapte entraîne un évitement des consultations de médecine du travail. Néanmoins, elle souligne la fréquence des dermatoses allergiques et donc la nécessité de développer une politique de prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dermatologie professionnelle, Dermatose inflammatoire, Population agricole


Plan


 Les illustrations et tableaux liés aux abstracts sont disponibles à l’adresse suivante : https://doi.org/10.1016/j.annder.2018.09.207.


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 12S

P. S159 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques cliniques, biologiques, histologiques et explorations allergologiques des SDRIFE, à partir d’une série de 20 cas
  • T. de Risi-Pugliese, H. Barailler, A. Hamelin, E. Amsler, H. Gaouar, M.-L. Jullie, A. Barbaud, P. Moguelet, B. Milpied-Homsi, A. Soria
| Article suivant Article suivant
  • Rentabilité et faisabilité des explorations des hypersensibilités médicamenteuses chez le sujet d’âge supérieur ou égal à 75 ans
  • M. Castel, O. Bauvin, P. Carvalho, S. Grigioni, P. Joly, F. Tetart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.