Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Nævus psiloliparus : une entité méconnue des dermatologues - 15/01/19

Doi : 10.1016/j.annder.2018.09.283 
S. Menzinger 1, , L. Bekel 2, A. Frassati-Biaggi 1, N. Kadlub 3, S. Hadj-Rabia 2, S. Fraitag 1
1 Anatomie et cytologie pathologiques, hôpital Necker 
2 Dermatologie, centre de référence des maladies génétiques à expression cutanée (MAGEC), institut Imagine, hôpital Necker, Descartes-Sorbonne université Paris Cité 
3 Chirurgie maxillo-faciale, hôpital Necker, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le terme de nævus psiloliparus (NP) a été proposé en 1997 par Happle et al. Il s’agit d’un hamartome adipeux et alopécique du cuir chevelu. Il est le plus souvent associé à un syndrome neuro-cutané nommé lipomatose encéphalo-cranio-cutanée (LECC). Récemment, une mutation hétérozygote dans le gène FGFR1 a été rapportée chez plusieurs patients présentant une LECC, ainsi que dans le gène KRAS chez un patient.

Observation

Un enfant de 7 mois présentait, depuis la naissance, une masse molle et alopécique du cuir chevelu temporo-occipital droit, non douloureuse, sans érythème ni signe épidermique. Elle était associée à une masse molle non alopécique du sourcil droit et une lésion papuleuse de la paupière supérieure droite. Une IRM encéphalique montrait deux lipomes, le premier au contact de la tente du cervelet et le second osseux pariétal droit, permettant d’affirmer le diagnostic de LECC. Une exérèse de la masse alopécique du cuir chevelu était pratiquée. L’analyse histologique montrait un épiderme discrètement verruqueux, un derme très aminci, non inflammatoire, avec des faisceaux de collagène un peu épais. Les follicules pilo-sébacés paraissaient courts, immatures, leur racine étant située dans le derme profond. Ils étaient accompagnés de glandes sébacées immatures et de petite taille. On observait des faisceaux de muscle arrecteur hyperplasiques et parfois « orphelins ». Enfin, le tissu adipeux hypodermique était très épaissi mais d’architecture normale. Le diagnostic de nævus psiloliparus était proposé (Annexe A).

Discussion

Le NP est fréquemment associé à la LECC (44/54 patients dans la série de Moog). Il n’en est plus pathognomonique depuis la description de deux formes isolées en 2004. Il est l’un des critères diagnostiques majeurs de la LECC, avec les signes oculaires et neurologiques. Parmi les autres atteintes cutanées de LECC, signalons l’alopécie sans hamartome adipeux associé, linéaire/blashkoïde ou en aire, parfois cicatricielle, résultant d’une aplasie cutanée focale ; les masses adipeuses des régions fronto-temporales et zygomatiques, uni- ou bilatérales, plus rarement d’autres régions ; les molluscums pendulums (40/54 patients) sur les paupières ou sur une ligne reliant le canthus externe au tragus.

Conclusion

Le nævus psiloliparus est un hamartome rare, important à reconnaître ; il peut être le point d’appel d’une lipomatose encéphalo-cranio-cutanée. Il justifie l’imagerie cérébrale et un examen ophtalmologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hamartome, Lipomatose encéphalo-cranio-cutanée, Nævus psiloliparus


Plan


 Les illustrations et tableaux liés aux abstracts sont disponibles à l’adresse suivante : https://doi.org/10.1016/j.annder.2018.09.283.


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 12S

P. S197 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ulcération tardive d’un hémangiome infantile abortif
  • A. Welfringer-Morin, S. Fraitag, X. Balguerie, S. Leclerc-Mercier, S. Hadj-Rabia, C. Bodemer, B. Olivia
| Article suivant Article suivant
  • Le granulome annulaire généralisé de l’enfant : particularités épidémio-cliniques et évolutives
  • F. Frikha, K. Sellami, E. Bahloul, M. Mseddi, S. Boudaya, A. Masmoudi, M. Amouri, H. Turki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.