Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un prurigo pas comme les autres - 15/01/19

Doi : 10.1016/j.annder.2018.10.013 
A. Calugareanu 1, , I. Zaraa 1, L. Merio 1, L. Deschamps 2, V. Descamps 1, F. Bouscarat 1
1 Service de Dermatologie 
2 Service de pathologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les herpès simplex virus (HSV) sont responsables de manifestations cliniques récurrentes, parfois chroniques et atypiques chez les sujets infectés par le VIH. À travers cette observation originale nous rapportons une forme clinique exceptionnelle à type de prurigo.

Observation

Patiente de 56 ans, originaire d’Afrique sub-saharienne, suivie pour une infection VIH mal contrôlée (charge virale : 245 copies/ml ; CD4 120/mm3), consultait pour un prurit sacré chronique intense. À l’examen de la région lombo- sacrée, lésions papuleuses, infiltrées violines, pigmentées d’allure lichénoïde. L’application de dermocorticoïdes forts soulageait partiellement le prurit. Plusieurs diagnostics ont été évoqués : prurigo, lichen plan, eczéma, dermatite herpétiforme. Elle ne rapportait pas d’antécédents d’herpès génital ou d’érosions ni de vésicules. La biopsie cutanée retrouvait un aspect de prurigo. L’étude en immunohistochimie et la PCR étaient positives pour le HSV. Un traitement par Valaciclovir entraînait une disparition du prurit et un affaissement des papules.

Discussion

Chez notre patiente, l’absence de vésicules ou ulcérations identifiées, le prurit chronique, l’indolence et la clinique papulo-prurigineuses ont retardé la prise en charge. Le diagnostic de prurigo herpétique devrait être systématiquement évoqué devant toute lésion papulo-prurigineuses sacrée ou fessière chronique même en l’absence de vésicules ou érosions chez un immunodéprimé. En raison du caractère peu contributif des examens histologiques un test thérapeutique anti herpétique semble justifié.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Herpes, prurigo, Immunodépression


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 12S

P. S365 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Paronychie chronique : un dénouement inattendu
  • A. Arousse, R. Gammoudi, L. Bousofara, N. Ghariani, S. Boufarguine, S. Mokni, A. Aounallah, W. Saidi, C. Belajouza, M. Denguezli, R. Nouira.
| Article suivant Article suivant
  • Un cas de pyoderma gangrenosum idiopathique récalcitrant traité avec succès par pansement biologique et traitement systémique
  • Z. Kaddioui, F. Hali, K. Baline, F. Marnissi, S. Chiheb

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.