Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rhodiola rosea does not reduce in vivo inflammatory activity after continuous endurance exercise - 16/01/19

Rhodiola rosea ne réduit pas l’activité inflammatoire in vivo après un exercice d’endurance continu

Doi : 10.1016/j.scispo.2018.10.006 
C.-H. Lin a, C.-C. Hsu b, S.-W. Lin c, M.-C. Hsu c, d,
a Physical Education Office, Yuan Ze University, 135, Yuan-Tung Road, Chung-Li, Taoyuan 32003, Taiwan 
b Department of Anatomy, School of Medicine, College of Medicine, Taipei Medical University, 250, Wuxing St, Taiepi 11031, Taiwan 
c Graduate Institute of Sports Science, National Taiwan Sport University, No. 250, Wenhua 1st Rd., Guishan District, Taoyuan 33301, Taiwan 
d Department of Sports Medicine, Kaohsiung Medical University, Kaohsiung Medical University Hospital, 100,Shih-Chuan 1st Road, Kaohsiung 80708, Taiwan 

Corresponding author. Department of Sports Medicine, Kaohsiung Medical University, Kaohsiung Medical University Hospital, 100, Shih-Chuan 1st Road, Kaohsiung 80708, Taiwan.80708Taiwan
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 16 janvier 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Introduction

It is believed that Rhodiola rosea is able to reduce various stressors caused by chemical and biological factors. Studies have demonstrated that Rhodiola rosea is able to retard muscle damage caused by intense exercise; however, whether this effect is related to inflammatory cytokines remains unknown. The purpose of this study is to examine the impact of Rhodiola rosea administration after continuous endurance exercise on the inflammatory responses.

Summary of facts and results

Twelve healthy subjects were recruited. The study was a randomized, double-blind, crossover study, composed of two 8-day trials, each separated by a 2-week washout phase. Each trial included a 3-day exercise period consisting of a 30-min run at 75% VO2max per day followed by a 5-day recovery period. The subjects were given two orally administered capsules of placebo (P) or Rhodiola rosea (Rh) per day during the recovery period and immediately after continuous exercise. At 24 and 48h after the exercise, the blood creatine kinase (CK) levels were higher than those before exercise in both groups. The blood variables had returned to the baseline level at 24h after exercise except the CK level. The CK levels were lower in the Rh group than that in the P group 72h after continuous exercise (208.2±32.7 vs 136.7±13.8 U/L, P<.05). However, there was no significant difference in other blood variables between groups.

Conclusion

The main finding of this study is that supplementation of Rhodiola rosea after continuous endurance exercise has a trend to decrease blood CK levels moderately, but it is unable to reduce inflammatory reactions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

On pense que la Rhodiola rosea est capable de réduire divers facteurs de stress causés par des facteurs chimiques et biologiques. Des études ont démontré que la Rhodiola rosea est capable de retarder les dommages musculaires causés par un exercice intense. Cependant, si cet effet est lié aux cytokines inflammatoires, cela reste encore inconnu. Le but de cette étude est d’examiner l’impact de l’administration de la Rhodiola rosea après un exercice d’endurance continu sur les conséquences inflammatoires.

Synthèse des faits et résultats

Douze sujets sains ont été recrutés. L’étude était une étude croisée, randomisée et croisée à l’aveugle, composée de deux essais de 8jours, chacun étant séparé par une phase d’élimination de 2 semaines. Chaque essai comprenait une période d’exercice de 3jours consistant en une course de 30minutes à 75% VO2 max par jour suivie d’une période de récupération de 5jours. Les sujets ont reçu deux capsules orales de placebo (P) ou Rhodiola rosea (Rh) par jour pendant une période de récupération et immédiatement après l’exercice en continu. À 24 et 48heures après l’exercice, les taux sanguin de créatine kinase (CK) étaient plus élevés que ceux observés avant l’exercice dans les deux groupes. Les variables sanguines étaient revenues au niveau de référence à 24h après l’exercice sauf le niveau de CK. Les niveaux de CK étaient plus bas dans le groupe Rh que dans le groupe P 72h après l’exercice continu (208,2±32,7 vs 136,7±13,8 U/L, p <0,05). Cependant, il n’y avait aucune différence significative dans les autres variables sanguines entre les groupes.

Conclusion

La principale conclusion de cette étude est que la supplémentation de Rhodiola rosea après un exercice d’endurance continu a tendance à diminuer modérément les taux de CK dans le sang, mais elle est incapable de réduire les réactions inflammatoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Creatine kinase, C-reactive protein, Interleukin 6

Mots clés : Créatine kinase, Protéine C-réactive, Interleukine 6


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.