Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des bursites septiques - 16/01/19

Doi : 10.1016/j.rhum.2018.09.010 
Christian Lormeau a, , Grégoire Cormier b, Johanna Sigaux c, d, e, Cédric Arvieux f, g, Luca Semerano c, d, e
a Service de rhumatologie, centre hospitalier de Niort, 40, avenue Charles de Gaulle, 79021 Niort, France 
b Service de rhumatologie, centre hospitalier départemental Vendée, boulevard Stéphane-Moreau, 85928 La Roche-sur-Yon, France 
c Inserm UMR 1125, 1, rue de Chablis, 93017 Bobigny, France 
d Université Paris 13, Sorbonne Paris cité, 1, rue de Chablis, 93017 Bobigny, France 
e Service de rhumatologie, groupe hospitalier Avicenne Jean-Verdier-René-Muret, Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), 125, rue de Stalingrad, 93017 Bobigny, France 
f Clinique des maladies infectieuses, CHU de Rennes-Pontchaillou, rue Henri-Le-Guilloux, 35043 Rennes, France 
g Centre de référence en infections ostéoarticulaires complexes du Grand Ouest (CRIOGO), CHU de Rennes, 35043 Rennes cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 16 janvier 2019

Résumé

Les bursites septiques superficielles, notamment olécraniennes et patellaires, sont des pathologies fréquentes, mais dont l’incidence n’est pas parfaitement connue. Le diagnostic clinique de bursite superficielle est simple, mais confirmer l’origine septique impose le plus souvent une ponction afin d’analyser le liquide bursal. L’échographie facilite le diagnostic et permet de guider le geste de ponction. Le principal germe responsable des bursites septiques superficielles est Staphylococcus aureus, en cause dans près de 80 % des cas. Les bursites septiques profondes sont rares et source de retard diagnostique. La prise en charge des bursites septiques est hétérogène. Les disparités de traitement selon les centres sont fréquentes, en particulier lors du recours à la chirurgie. Des études contrôlées sont nécessaires afin d’établir des recommandations pour homogénéiser les protocoles de traitement antibiotique et préciser les indications de la chirurgie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bursite, Infection, Antibiothérapie, Échographie, Bursectomie


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2018  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.