Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Perturbateurs endocriniens : vers une régulation insatisfaisante - 23/01/19

Endocrine disrupters: Towards an unsatisfying regulation

Doi : 10.1016/j.lpm.2018.08.001 
Célia Ravel 1, 2, , Olivier Kah 1
1 Université de Rennes 1, institut de recherche en santé, environnement et travail (Inserm U1085), 9, avenue Professeur-Léon-Bernard, 35000 Rennes, France 
2 CHU de Rennes, hôpital Sud, laboratoire de biologie de la reproduction, CECOS, 16, boulevard de Bulgarie, 35203 Rennes cedex 2, France 

Célia Ravel, Université de Rennes 1, institut de recherche en santé, environnement et travail (Inserm U1085), 9, avenue Professeur-Léon-Bernard, 35000 Rennes, France.Université de Rennes 1, institut de recherche en santé, environnement et travail (Inserm U1085)9, avenue Professeur-Léon-BernardRennes35000France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Les perturbateurs endocriniens font couramment les grands titres des journaux télévisés et des magazines ce qui n’est pas sans générer des interrogations, voire des craintes, auprès du grand public. Dans un récent sondage, 90 % des Français estimaient souhaitable de mettre en place une réglementation spécifique concernant les perturbateurs endocriniens. Pourtant, sous la pression des lobbys de l’industrie chimique, l’Union européenne tarde à légiférer et a même été condamnée devant la cour européenne pour avoir failli à ses obligations. Des critères d’identification ont récemment été agréés (décembre 2017) par les états membres, mais doivent encore être adoptés par le Parlement européen. Cependant, ce projet de régulation est loin de faire l’unanimité dans le monde associatif et parmi les scientifiques qui estiment qu’il n’est pas à même de protéger efficacement les citoyens européens en raison de la complexité du problème révélée par les dernières avancées scientifiques. Cet article n’a pas l’ambition d’être exhaustif sur la question des perturbateurs endocriniens, mais plutôt de donner au lecteur un certain nombre de clés lui permettant de comprendre, pourquoi des législations nationales ou européennes spécifiques tardent à se mettre en place.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Endocrine disruptors commonly make the headlines of newscasts and magazines, which is not without generating questions, even anxieties, with the general public. In a recent survey, 90% of French people considered it desirable to set up regulations concerning endocrine disruptors. However, under pressure from the lobbies of the chemical industry, and also due to scientific conflicts, the European Union is slow to legislate and has even been condemned before the European Court for failing to fulfill its obligations. This article does not intend to be exhaustive on the issue of endocrine disrupters, but rather to give the reader a certain number of keys enabling him to understand why national or European regulators are slow to establish specific regulation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 11-12P1

P. 943-949 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État des lieux des prises en charge palliatives des patients en insuffisance cardiaque avancée à leur sortie d’hospitalisation de cardiologie au CHU de Caen
  • Damien Legallois, Olivier Joulaud, Cyril Guillaumé
| Article suivant Article suivant
  • Rôle de l’imagerie par résonance magnétique dans l’exploration des cholangiocarcinomes hilaires
  • Nozha Toumi, Hanene Abid, Salah Henchir, Houssem Harbi, Nejmeddine Affes, Khaireddine Ben Mahfoudh

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.