Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Toxine botulique en stomatologie et chirurgie maxillofaciale : indications, résultats et perspectives - 28/01/19

[22-013-B-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(18)48434-8 
D. Batifol
 Département de chirurgie maxillofaciale, Centre hospitalo-universitaire de Gui-de-Chauliac, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Résumé

La toxine botulique (botulinum neurotoxin A [BoNTA]) est utilisée pour décontracter les muscles, pour assécher les glandes salivaires et sudoripares ainsi que pour diminuer les douleurs et l'inflammation dans les zones d'injection. Ces trois types d'indications sont utilisés en stomatologie et chirurgie maxillofaciale. Le bruxisme est une pathologie fréquente, que la BoNTA soulage parfaitement. Elle est également utilisée pour traiter les dystonies cervicocéphaliques, les spasmes musculaires et diminuer la sécrétion des glandes salivaires principales et des glandes sudoripares. Enfin, l'action antalgique et anti-inflammatoire de la toxine permet de traiter les migraines, les névralgies, les douleurs postopératoires, les douleurs articulaires ou cicatricielles. La toxine botulique est produite par une bactérie : Clostridium botulinum. La BoNTA bloque au niveau axonal terminal plusieurs neurotransmetteurs, expliquant ainsi son effet et donc son intérêt thérapeutique. En pratique, la poudre contenue dans les flacons est diluée avec du chlorure de sodium (NaCl). La dilution peut varier suivant l'utilisation prévue. Les indications en stomatologie et chirurgie maxillofaciale sont : le bruxisme ; les spasmes hémifaciaux ; les blépharospasmes et le syndrome de Meige ; les paralysies faciales ; les syncinésies ; les torticolis spasmodiques ; les migraines ; les douleurs cervicales postopératoires ; les névralgies faciales ; les névralgies occipitales ; les douleurs articulaires ; les douleurs et trismus du patient irradié ; les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes ; l'assèchement des glandes salivaires ; le syndrome de Frey ; l'hyperhidrose ; l'esthétique. Les injections sont donc intramusculaires, intraglandulaires, intra-articulaires ou sous-cutanées. Il faut toujours tenir compte des organes qui entourent la zone injectée, car, par diffusion ils peuvent devenir l'organe cible de la toxine, surtout si la dose choisie est trop importante et il faut ainsi anticiper les effets secondaires. L'évolution des indications de la toxine botulique, en particulier dans cette spécialité, est très intéressante et nous n'en sommes qu'au début !

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Toxine botulique, Douleur, Effet antalgique, Décontraction musculaire


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Interactions médicamenteuses en stomatologie
  • M. Biour, D. Bandon
| Article suivant Article suivant
  • Biomatériaux en chirurgie orale et maxillofaciale (I)
  • D. Muster

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.