Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tel qu’en lui-même enfin l’Eternité le change. Notes sur le soi/non-soi et les avatars de David Bowie - 30/01/19

Such as into himself at last Eternity changes him. Notes on me/not-me and David Bowie's avatars

Doi : 10.1016/j.evopsy.2018.11.007 
Silke Schauder  : Professeure de Psychologie Clinique et psychopathologie, Psychologue clinicienne d’inspiration psychanalytique, art-thérapeute
 Département de psychologie, UFR SHS, laboratoire CRP-CPO (EA7273), université de Picardie Jules Verne, Chemin du Thil, 80025 Amiens, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Afin de contribuer à une métapsychologie de la création, l’auteur propose une analyse de la pratique artistique plurielle et subversive de David Bowie (1947–2016). L’objectif étant d’illustrer la tension dialectique entre soi et non-soi, en se basant sur les travaux de Donald W. Winnicott (1953), lequel a déterminé, dans le développement de l’enfant, les premières distinctions entre « me/not-me » qui participent à la naissance de l’objet transitionnel et, par là même, de l’activité culturelle.

Méthode

Pour mettre au travail ce concept, l’auteur analyse le corpus artistique de David Bowie – un des plus grands artistes du 20e siècle réunissant des pratiques aussi variées que chanteur, auteur-compositeur, musicien, danseur, acteur de cinéma et de théâtre, peintre.

Résultat

Après avoir examiné quatre aspects du soi/non-soi chez cet artiste – ses avatars dans son œuvre musicale, un de ses rôles cinématographiques dans L’homme qui venait d’ailleurs (1978), son interprétation théâtrale d’Elephant Man (1980), puis son clip Lazarus (2015) – il apparaît que la tension dialectique entre soi et non-soi est moteur, sur cinq décennies, de l’œuvre protéiforme de Bowie.

Discussion

Comme matrice des distinctions objectales ultérieures, le « me/not-me » winnicottien peut s’avérer heuristique pour saisir plus avant les processus de création et leur dynamique psychique.

Conclusion

Des recherches complémentaires devront être menées sur d’autres œuvres d’art en vue de vérifier ces premières hypothèses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

As a contribution to a metapsychology of art, the author proposes a dynamic analysis of David Bowie's pluralistic and subversive artistic practice. The purpose is to illustrate the dialectic tension between me/not-me as developed by Donald W. Winnicott (1953) who determined, in the early development of the child, the first distinctions between me and not-me that contribute to the construction of the transitional object and alongside to that of cultural activity.

Method

In order to discuss the concept, the author analyses the art corpus of David Bowie (1949–2016) – one of the greatest artists of the 20th century, combining artistic practices as varied as that of singer, composer, musician, songwriter, dancer, movie and theatre actor, and painter.

Results

After examining four aspects of the dynamics me/not-me for this artist, – his avatars in Nicolas Roeg's cult movie The man who fell to earth (1978), his theatre adaptation of Elephant Man (1980), and his clip Lazarus (2015), it appears to be the dialectic tension between me/not-me that fuels David Bowie's multifaceted art corpus.

Discussion

As a matrix of later object distinctions, Winnicott's “me/not-me” could be heuristic in our further understanding of the creative process and its psychic dynamics.

Conclusion

More research is required on other corpuses to test these first hypotheses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Winnicott DW, David Bowie, Métamorphose, Soi/Non-soi, Avatar

Keywords : Winnicott DW, David Bowie, Metamorphosis, Me/not-me, Avatar


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Schauder S. Tel qu’en lui-même enfin l’Eternité le change. Notes sur le soi/non-soi et les avatars de David Bowie. Evol psychiatr 2019;84(1): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique.
☆☆ Notre titre reprend un passage du fameux poème de Stéphane Mallarmé, Le tombeau d’Edgar Poe (1914).


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 1

P. 199-206 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • À propos d’un trouble de l’évidence corporelle dans l’anorexie
  • Hubert Wykretowicz, Michael Saraga, Friedrich Stiefel
| Article suivant Article suivant
  • L’épigénétique comme partenaire de la psychiatrie : vers une approche personnalisée du patient
  • Sonia Kular, Lara Kular

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.