Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les frontières psychanalytiques du moi : Freud, Klein, Winnicott, Lacan - 30/01/19

The psychoanalytical boundaries of the Ego: Freud, Klein, Winnicott, Lacan

Doi : 10.1016/j.evopsy.2018.10.008 
Thomas Lepoutre a,  : Maître de conférences, Isabel Victoria Fernandez a, b : Psychologue clinicien, Chargée d’enseignement, Fanny Chevalier a : Maître de conférences, Marie Lenormand a : Maître de conférences, Nicolas Guérin a : Maître de conférences-HDR
a Aix Marseille Univ, LPCPP, EA 3278, 29 avenue Robert-Schuman, 13621 Aix-en-Provence cedex 1, France 
b 13G08 centre hospitalier Valvert, 78 Bd des Liberateurs, 13391 Marseille Cedex 11, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 33
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Parce que les frontières communément admises du moi et du non-moi se trouvent naturellement fragilisées par l’expérience de la psychanalyse, comme le révèle d’emblée l’adage freudien Wo Es war, soll Ich werden, le présent texte entend redessiner la cartographie des problématiques du moi et de ses frontières dans la théorie psychanalytique. L’enjeu en est à la fois de préciser le portrait métapsychologique du moi, tel qu’il se dessine, en sa genèse, ses contours, ses limites, chez les principaux représentants de la théorie psychanalytique, et de montrer en quoi cette même théorie renouvelle par ailleurs un certain nombre de problématiques dans l’abord du moi.

Méthode

Pour ce faire, en plus d’une interrogation portant sur le corpus fondateur de Freud, l’article confronte, en un même espace, la pluralité des pistes développées par trois référents majeurs dans le champ analytique — Melanie Klein, Donald Winnicott et Jacques Lacan. Si Freud introduit en effet un certain nombre d’interrogations décisives relatives aux limites du moi, une lecture comparative de Klein, de Winnicott et de Lacan, met en valeur ce qui s’en trouve confirmé et prolongé, ce qui s’en trouve infléchi et révisé, ce qui s’en trouve dépassé et renouvelé.

Résultats

L’examen du corpus freudien permet de problématiser la situation du moi auquel se trouvent assignées ces triples limites : 1) intrasubjectives, en tant que le moi est ouvert sur le ça mais séparé « de manière tranchée » du refoulé ; 2) extrasubjectives, en tant que le moi se constitue en s’opposant à la réalité du monde extérieur ; 3) intersubjectives, en tant que le moi se vit, dans son rapport à l’autre, comme séparé de l’objet tout en étant l’objet d’une série d’identifications constituantes. Dans ces trois directions, les limites se trouvent profondément remaniées par les apports de Klein, de Winnicott et de Lacan, qui renouvèlent, chacun à leur manière, la problématique du moi et du non-moi selon qu’ils privilégient et prolongent telle ou telle des intuitions de Freud.

Discussion

Indiquer entre ces quatre auteurs les grandes convergences, et creuser par ailleurs leurs différences, permet de marquer l’originalité respective de chacune de leurs contributions. C’est aussi la continuité insistante dans la théorie psychanalytique de certaines problématiques relatives à la séparation entre l’instance du moi et le sujet de l’inconscient, entre le moi et la réalité, entre le dehors et le dedans, entre le sujet et l’objet, entre l’ego et l’alter ego, qui s’en trouve éclairée.

Conclusions

C’est finalement l’éclatement du Ich freudien et la dispersion des problématiques qui s’ensuit chez les post-freudiens privilégiant chacun telle ou telle piste en vertu des spécificités de leurs paradigmes cliniques, qui permettent de concevoir pleinement l’étendue du problème du moi dans la psychanalyse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

The commonly accepted boundaries between the ego and the non-ego are naturally weakened by the experience of psychoanalysis, as is revealed by the Freudian Wo Es war, soll Ich werden. This article sets out to map the boundaries of the ego in psychoanalytic theory. The aim is two-fold. First, to provide a metapsychological portrait of the ego by way of a consideration of its genesis, its outlines and its limits as theorized by the main authors of the analytic corpus. Second, to show how this theory can provide new insights in approaching the concept of the ego.

Method

Besides considering Freud's work, this article weaves together three threads by reappraising the writings of Melanie Klein, Donald Winnicott and Jacques Lacan. While Freud raises a number of crucial points relating to the boundaries of the ego, a comparative reading of these three authors highlights how their work reconsiders, elaborates on or goes beyond Freud's views.

Results

From a reading of the Freudian corpus emerges a three-fold definition of the boundaries of the ego: 1) Intra-subjective: the ego opens onto the id, but is strictly separate from the repressed 2) Extra-subjective: the ego is established through opposition to external reality. 3) Inter-subjective: the ego, as it relates to the other, is experienced both as separated from the object while at the same time being the object of a series of identifications. Each in their own way, Klein, Winnicott and Lacan shed new light on these questions according to their particular readings of different aspects of Freud's work.

Discussion

The aim of this paper is to underline the originality of these four authors by pointing out what they have in common and what differentiates them. It also sheds light on a whole set of questions (the separation between the ego as agency and the subject of the unconscious, between the ego and reality, between the outside and the inside, between the subject and the object, between the ego and the alter ego) that pervade psychoanalytical theory.

Conclusions

Ultimately it is the shattered state of the Freudian Ich – as revealed by its diverse readings by the post-Freudians according to their respective clinical paradigms –that is the key to understanding the extent of the problem of the ego in psychoanalysis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Moi, Self, Objet, Sujet, Réalité, Inconscient, Topique, Théorie, Psychanalyse, Freud S., Klein M., Winnicott DW., Lacan J.

Keywords : Ego, Self, Object, Subject, Reality, Inconscious ;Topography, Metapsychology, Psychoanalysis, Freud S, Klein M, Winnicott DW, Lacan J


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Lepoutre T, Fernandez I, Chevalier F, Lenormand M, Guérin N. Les frontières psychanalytiques du moi : Freud, Klein, Winnicott, Lacan. Evol psychiatry 2019;84(1):pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 1

P. 69-101 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enjeux et travail de frontière : approche métapsychologique des limites
  • Manuella De Luca, Estelle Louët, Hélène Suarez-Labat
| Article suivant Article suivant
  • Le soi et le non soi comme problème phénoménologique posé à l’expérience psychiatrique
  • Jean Naudin, Michel Cermolacce, Raoul Belzeaux, Brice Martin, Marie Degrandi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.