Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exceptionally preserved soft parts in fossils from the Lower Ordovician of Morocco clarify stylophoran affinities within basal deuterostomes - 01/02/19

Doi : 10.1016/j.geobios.2018.11.001 
Bertrand Lefebvre a, , Thomas E. Guensburg b, Emmanuel L.O. Martin a, Rich Mooi c, Elise Nardin d, Martina Nohejlová a, Farid Saleh a, Khaoula Kouraïss e, Khadija El Hariri e, Bruno David f, g
a UMR CNRS 5276 LGLTPE, Université Claude-Bernard Lyon 1, 69622 Villeurbanne cedex, France 
b IRC, Field Museum, Chicago, IL 60605-2496, USA 
c Department of Invertebrate Zoology and Geology, California Academy of Sciences, San Francisco, CA 94118-4503, USA 
d UMR CNRS-IRD-UPS 5563 Géosciences Environnement Toulouse, Observatoire Midi-Pyrénées, 31400 Toulouse, France 
e Département des Sciences de la Terre, Faculté des Sciences et Techniques-Guéliz, Université Cadi-Ayyad, 40000 Marrakesh, Morocco 
f UMR CNRS 6282 Biogéosciences, Université de Bourgogne Franche-Comté, 21000 Dijon, France 
g Muséum National d’Histoire naturelle, 75005 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

The extinct echinoderm clade Stylophora consists of some of the strangest known deuterostomes. Stylophorans are known from complete, fully articulated skeletal remains from the middle Cambrian to the Pennsylvanian, but remain difficult to interpret. Their bizarre morphology, with a single appendage extending from a main body, has spawned vigorous debate over the phylogenetic significance of stylophorans, which were long considered modified but bona fide echinoderms with a feeding appendage. More recent interpretation of this appendage as a posterior “tail-like” structure has literally turned the animal back to front, leading to consideration of stylophorans as ancestral chordates, or as hemichordate-like, early echinoderms. Until now, the data feeding the debate have been restricted to evaluations of skeletal anatomy. Here, we apply novel elemental mapping technologies to describe, for the first time, soft tissue traces in stylophorans in conjunction with skeletal molds. The single stylophoran appendage contains a longitudinal canal with perpendicular, elongate extensions projecting beyond hinged biserial plates. This pattern of soft tissues compares most favorably with the hydrocoel, including a water vascular canal and tube feet found in all typical echinoderms. Presence of both calcite stereom and now, an apparent water vascular system, supports echinoderm and not hemichordate-like affinities.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Deuterostomes, Echinoderms, Fezouata Lagerstätte, Tremadocian, Morocco, Phylogeny


Plan


 Corresponding editor: Gilles Escarguel.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52

P. 27-36 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Late Moscovian (mid-Pennsylvanian) rugose corals from Wadi Araba (Egypt, Eastern Desert): Taxonomy, palaeoecology and palaeobiogeography
  • Mahmoud Kora, Hans-Georg Herbig, Heba El Desouky
| Article suivant Article suivant
  • Stable deep-sea macrobenthic trace maker associations in disturbed environments from the Eocene Lefkara Formation, Cyprus
  • Olmo Miguez-Salas, Francisco J. Rodríguez-Tovar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.