Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bilateral adrenalectomy in Cushing's disease: Altered long-term quality of life compared to other treatment options - 04/02/19

Surrénalectomie bilatérale dans la maladie de Cushing : une qualité de vie altérée par rapport aux autres options thérapeutiques

Doi : 10.1016/j.ando.2018.01.002 
Pauline Sarkis a, , Muriel Rabilloud b, c, d, e, Jean-Christophe Lifante f, Anna Siamand g, Emmanuel Jouanneau h, Emmanuel Gay i, Philippe Chaffanjon j, Olivier Chabre g, Gérald Raverot a, k
a Fédération d’endocrinologie, groupement hospitalier Est, hospices civils de Lyon, 59, boulevard Pinel, 69677 Lyon, France 
b Service de biostatistique et bioinformatique, hospices civils de Lyon, 69003 Lyon, France 
c Université de Lyon, 69000 Lyon, France 
d Université Lyon 1, 69100 Villeurbanne, France 
e CNRS, UMR 5558, laboratoire de biométrie et biologie évolutive, équipe biostatistique-santé, 69100 Villeurbanne, France 
f Service de chirurgie générale digestive et endocrinienne, centre hospitalier Lyon-Sud, hospices civils de Lyon, 69495, Pierre-Bénite, France 
g Endocrinologie, pavillon des Écrins, centre hospitalier universitaire de Grenoble, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
h Service de neurochirurgie, groupement hospitalier Est, hospices civils de Lyon, 59, boulevard Pinel, 69677 Lyon, France 
i Service de neurochirugie, centre de recherche Inserm U836 UJF-CEA-CHU, Grenoble institut des neurosciences, centre hospitalier universitaire, équipe 7, bâtiment Edmond-J.-Safra, chemin Fortuné-Ferrini, 38700 La Tronche, France 
j Département de chirurgie thoracique, vasculaire et endocrinienne, LADAF-laboratoire d’anatomie des Alpes françaises, université Grenoble Alpes, UFR de médecine, CHU Grenoble-Alpes, 38700 La Tronche, France 
k Inserm U1052, CNRS UMR5286, Lyon I university, signaling, metabolism and tumor progression, cancer center of Lyon, centre Léon-Bérard, bâtiment Cheney D-5th Floor, 28, rue Laennec, 69008 Lyon, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

Bilateral adrenalectomy (BADX) has become an important treatment of Cushing's disease (CD), especially when other treatment options have failed. The aim of this study was to evaluate the long-term quality of life (QoL) of patients having undergone BADX for CD, in comparison to other therapeutic options.

Methods

Thirty-four patients with CD were identified in two French centers: 17 underwent BADX and the remaining 17 one or more of the following treatments: surgery, medical therapy or radiotherapy. Three questionnaires were filled in by each patient in order to evaluate their QoL: Short Form-36 Health Survey (SF-36), Cushing QoL questionnaire and Beck depression inventory (BDI).

Results

The mean age of patients was 49.3±15.2 years. Average time lapse between diagnosis and BADX was 6.1 years. Results from each questionnaire adjusted to age showed a lower QoL among patients who underwent BADX. These were significant in most aspects of the SF-36 questionnaire (bodily pain P<0.01, general health P<0.01, vitality P0.05, social functioning P0.05), as well as in the Cushing QoL questionnaire (P<0.05) and BDI (P0.05). Adrenal insufficiency appeared to be the major predictor of poor QoL whatever their initial treatment.

Conclusions

Despite their clinical remission, patients who undergo BADX appear to be at a greater risk of suffering an impaired QoL due to more prolonged period of time with imperfectly controlled hypercortisolism combined with definitive adrenal insufficiency.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

La surrénalectomie bilatérale (BADX) est devenue un traitement important de la maladie de Cushing (MC), en particulier lorsque d’autres traitements ont échoué. Le but de cette étude est d’évaluer la qualité de vie à long terme (QdV) des patients qui ont bénéficié d’une BADX pour une MC par rapport à d’autres options thérapeutiques.

Méthodes

Trente-quatre patients CD ont été identifiés dans deux centres français : 17 ont eu une BADX et 17 autres un ou plusieurs des traitements suivants : chirurgie, traitement médical ou radiothérapie. Chaque patient devait remplir trois questionnaires pour évaluer sa qualité de vie : Short Form-36 Health Survey (SF-36), Cushing QoL questionnaire et inventaire de dépression de Beck (BDI).

Résultats

L’âge moyen de la population était de 49,3±15,2 ans. Le délai moyen entre le diagnostic et la BADX était de 6,1 ans. Nos résultats ajustés en fonction de l’âge montrent que les patients ayant subi un traitement par BADX avaient une QdV inférieure dans chaque questionnaire. Ceux-ci étaient significatifs dans la plupart des aspects du questionnaire SF-36 (douleur corporelle p<0,01, état de santé général p<0,01, vitalité p0,05, fonctionnement social p0,05), ainsi que dans le questionnaire Cushing QoL (p<0,05) et BDI (p0,05). L’insuffisance surrénalienne semble être un facteur prédictif majeur d’une QdV inférieure, quel que soit le traitement initial.

Conclusions

Malgré la rémission clinique, les patients traités par BADX semblent être à plus haut risque d’avoir une QdV altérée suite à une période prolongée d’hypercorticisme non contrôlé associé à une insuffisance surrénalienne définitive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cushing's disease, Bilateral adrenalectomy, Quality of life

Mots clés : Maladie de Cushing, Surrénalectomie bilatérale, Qualité de vie


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 1

P. 32-37 - février 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evaluation of the quality of life in patients followed for differentiated cancer of the thyroid
  • Nassim Essabah Haraj, Hicham Bouri, Siham El Aziz, Samira Nani, Noureddine Habti, Asma Chadli
| Article suivant Article suivant
  • Leptin regulates neuropeptides associated with food intake and GnRH secretion
  • Adrian Guzmán, Cyndi G. Hernández-Coronado, Ana María Rosales-Torres, Juan H. Hernández-Medrano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.