Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude exploratoire et comparative des interactions précoces de mères déprimées et déficientes mentales avec leur bébé en situation de bain - 07/02/19

Exploratory and comparative study of early interactions of depressed and intellectually disabled mothers with their babies during a bath situation

Doi : 10.1016/j.neurenf.2018.12.002 
M. Roussel , J. Wendland
 Laboratoire de psychopathologie et processus de santé (équipe périnatalité, petite enfance et parentalité, LPPS - EA4057), institut de psychologie, université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92774 Boulogne Billancourt, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 07 février 2019

Résumé

Les interactions précoces entre les mères déprimées et leur bébé ont été largement étudiées, mettant en évidence notamment la pauvreté des échanges au sein de ces groupes. À notre connaissance, aucune recherche n’a encore comparé les interactions de mères diagnostiquées déprimées à celles de mères présentant une déficience intellectuelle, selon les critères diagnostiques de la CIM-10.

But de l’étude

L’objectif de cette étude observationnelle et comparative était d’évaluer ce qui rapproche et distingue les interactions précoces de mères déprimées et de mères déficientes intellectuelles avec leur bébé. Nous nous attendions à observer des interactions pauvres et dysfonctionnelles dans les deux groupes de dyades.

Population

L’échantillon total était composé de vingt dyades mères-bébés comprenant dix mères déprimées et dix mères déficientes intellectuelles.

Méthode

Vingt vidéos d’une séquence de bain ont été visionnées et analysées. Les comportements maternels, ceux des bébés et les échanges synchroniques et asynchroniques ont été relevés au moyen des échelles de Belsky.

Résultats

Les mères déficientes touchent, regardent et parlent moins à leur bébé, mais elles réagissent plus à un comportement d’intention de leur enfant. Les mères déprimées font plus de gestes brusques et ignorent plus les vocalises de leur bébé, qui présente plus de comportements involontaires de type régurgitations.

Conclusion

Cette étude a mis en évidence des différences entre les interactions de mères déprimées et déficientes intellectuelles avec leur bébé. En particulier, elle souligne l’importance d’observer et de soutenir les interactions précoces de mères déficientes afin de prévenir les problèmes développementaux de l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The early interactions between a depressed mother and her baby have been extensively studied and have highlighted the paucity of exchanges within these dyads. However, to our knowledge, no research has yet compared the interactions of depressed mothers with those of mothers with intellectual disabilities, both diagnosed according to the ICD-10 criteria. Nevertheless, it is known that stimulations of an intellectually disabled mother directed to her baby tend to be inadequate and may lead to impaired later child development. Intellectually disabled mothers are in need of support after giving birth and may have difficulty caring for their child and asking for help.

Objective

The objective of this observational and comparative study was to evaluate what brings together and what distinguishes the early interactions of depressed mothers and intellectually disabled mothers and their babies. We expected to observe poor and inadequate interactions for both types of dyads.

Population

The total sample consisted of twenty mother-baby dyads including ten depressed mothers and ten intellectually disabled mothers. The mothers were hospitalized in a mother-baby care unit to strengthen the mother-baby relationship and for psychosocial support.

Method

Twenty videos of a bathing sequence were analyzed. Maternal, infant and synchronous and asynchronous interactions were assessed using the Belsky interaction scales.

Results

Very few interactive behaviors were observed in either group. However, mothers with intellectual disabilities touched, looked and talked less to their baby, but they responded more to the infant's intentional behaviors. Depressed mothers presented more abrupt gestures, ignored more often the baby's vocalizations. These latter showed more involuntary discomfort behaviors such as regurgitations than infants of intellectually disable mothers.

Conclusion

This study showed some particularities and some differences between early interaction patterns of depressed and intellectually disabled mothers and their babies. The results highlight the need of further studies on early interactions of intellectually disabled mothers and their baby in order to prevent mother-child relationship maladjustment and later child developmental problems. For this purpose, it is important that professionals are better trained to support these mothers, to recognize the specificities of maternal intellectual deficit and to prevent its impact on early interaction and on parenting behavior.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Interactions précoces, Dépression maternelle, Déficience intellectuelle

Keywords : Early interactions, Maternal depression, Intellectual disability


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.